53 billets en 2015: Ceci est très amusant

Publié le par Petite ombre

53 billets en 2015: Ceci est très amusant

J'aimerais vous expliquer un peu le titre de ce billet pour commencer.

Il y a quelques jours seulement, en me promenant de blogs en blogs, je suis tombée chez Agoaye et sur une sorte de défi qu'elle a lancé à ceux qui seraient tenté.

J'ai été séduite par le concept. Ayant peur de ne pas expliquer correctement la chose, je vous invite à découvrir le règlement chez elle.

J'ai raté les deux premières semaines,mais cela ne m'empêche pas de pourvoir participer à la troisième.

Ainsi selon si le thème de la semaine m'inspire ou pas (aucune obligation de publier toutes les semaines), vous verrez ce genre de titre: "53 billets en 2015", suivi du thème de la semaine. Vous l'aurez donc compris, pour ces jours-ci, il s'agit d'écrire autour de "ceci est très amusant".

J'avoue que sur le moment, j'ai un peu séché... Je crois que l'inspiration ne me viendra sûrement pas à tous les coups et je risque de ne pas publier chaque semaine, mais j'essaierais de jouer le jeu le plus possible car c'est une bien jolie idée de défi !

Voici donc mon article tel qu'il aurait dû apparaître si je ne vous avez pas fourni ma petite explication du début, je tenais à ce que vous compreniez bien l’apparition de ce genre de billets et pourquoi pas vous mettre à jouer le jeu aussi:

Depuis que ma fille de 2 ans et demi maintenant, est née, elle a toujours eu les intestins très fragiles, je dirais même, super méga supra fragiles! Chose que je n'avais pas connu pour son frère aîné.

Ainsi dont ma petite princesse n'en ai plus du tout une quand ses intestins ont décidé de se détraquer... Je frisonne quand j'entends que tel ou untel à la gastro et je fuis ce genre de microbes autant que je le peux en priant beaucoup pour que ma fille soit épargnée. Souvent c'est en vain. Et je sais alors que commence une très longue série de catastrophes gastriques.

Elle met d'ailleurs beaucoup plus de temps que n'importe qui à se remettre de ce genre de microbes. De plus, elle n'a même pas besoin de ce genre de bactérie pour être ainsi embêtée: le fait de faire ses dents, de prendre un antibiotique, ou bien même de manger trop de fibres et hop le tour est joué.

Nous ne comptons donc plus le nombre de fois où la pauvre chérie a littéralement explosée sa couche quand elle en mettait encore! Elle se retrouvait bien souvent debout dans la baignoire pour une petite douche, impossible de la changer autrement sans en mettre partout. Je détestais ces moments, surtout que les médocs sensés stopper ce dérangement intestinal en plus d"une alimentation adaptée n'y font rien ! C'était aussi pas très pratique quand j'étais seule à devoir gérer.

Mon fils assistait à tout cela, et heureusement, bien que parfois je l'envoyais promener de peur qu'il n'attrape à son tour une gastro (j'ai eu la mauvaise expérience d'avoir les deux malades en même temps), il m'aidait comme il pouvait du haut de ses 2 ou trois ans, en allant me chercher une serviette ou un nouveau body pour sa petite sœur en sachant que même pas un quart d'heure après la scène se répèterait.

Il est apparemment resté marqué par ces épisodes de galère et redoute autant que moi d'en voir d'autres. Je ne trouve donc pas cela très amusant, mais alors pas du tout!

Cependant, mon petit garçon a réussi à me faire sourire, voire même éclaté de rire une fois et là pour le coup ceci était très amusant.

Alors qu'il aurait pût dire comme nous "oh non, petite sœur a encore la diarrhée" ou alors toutes autres expressions déjà existantes mais moins poétique comme "elle a la coulante", "elle coule un bronze" "elle a la drisse"... ou toutes autres joyeusetés que vous pouvez connaître, il a tout simplement dit très sérieusement:

"oh non maman, petite soeur a fait caca de travers".

Je ne sais plus trop quand exactement il m'a sorti cette expression issue tout droit de sa petite tête (en tout cas jamais employée ici, il a sûrement pensé à la couche débordant de caca, comme si sa frangine ne savait pas viser droit dedans) mais depuis, c'est ce qu'il dit quand il veut parler d'une diarrhée que ce soit pour sa sœur, lui même ou quelqu'un d'autre.

Cela nous a fait rire, mais nous avons adopté sa façon de dire la chose, nous savons à quoi cela fait référence. Les personnes à l'extérieur ne font pas forcément le lien. Je pense à sa maîtresse par exemple, à laquelle j'ai dû donner une petite explication, à la suite de laquelle elle a aussi sourie à la façon singulière de ne pas dire "diarrhée" (je crois qu'il n'arrive pas à le prononcer de toute façon).

Bref, notre fils nous étonnera toujours avec ses expressions bien à lui, et surtout nous retenons qu'il sait nous faire un peu plus relativiser les choses qui nous irritent sur le moment. Qui sait, son expression s'étendra peut-être un peu plus au delà de notre chaumière, et peut-être même qu'elle a déjà été sorti par un autre petit esprit d'enfant. En tout cas, je n'aurais jamais songé à le dire de cette manière! Et vous?

Commenter cet article

Pitch 17/01/2015 08:58

Bienvenue parmi nous

Petite Ombre 17/01/2015 14:27

Merci

Magali 15/01/2015 08:52

bienvenue dans le défi, super ces jeux de mots d'enfants.
pour le bidon dans ta fille, si je peux me permettre, surveille son alimentation, elle est peut être intolérante et non allergique, à quelque chose. Souvent même les docs ni songent pas de suite.

Petite Ombre 16/01/2015 10:26

Je fais attention à ce qu'elle mange. Je n'ai pas parler d'allergie, pour l'intolérance je n'y avais pas songé, j'en toucherais deux mots au médecin. Mais dans ce cas je pense que ça serait tout le temps... Là ce sont des épisodes. Merci pour le conseil en tout cas

Maristochat bellemam 13/01/2015 15:17

J'aime tant les mots d'enfants! Cette expression est très mignonne!

Petite Ombre 14/01/2015 10:26

Mes parents utilisent aussi cette expression maintenant...

silvia 13/01/2015 11:43

Tout d'abord bravo pour essayer de te lancer dans le défi, c'est pas facile de s'y tenir, j'espère que tu y arriveras!

Non jamais pensé et entendu cette expression, mais elle est assez bien imagée je trouve!

J'ai eu de la chance, très très peu de gastro chez nous, c'est pas le point faible de mes enfants!

Gros bisous et à bientôt

silvia

Petite Ombre 13/01/2015 14:43

La semaine prochaine, le thème est un peu chaud...
Sinon, tant mieux si tu n'as pas ce point faible de la gastro, c'était le cas pour mon grand mais pas pour ma fille...

Agoaye 12/01/2015 18:35

Ahhhh les mots d'enfants, bien souvent c'est sûr qu'on ne sait pas d'où ils les sortent :)

Petite Ombre 13/01/2015 14:41

Oui tout à fait.