53 billets en 2015: Ce jour-là, j'ai pleuré de joie

Publié le par Petite ombre

53 billets en 2015: Ce jour-là, j'ai pleuré de joie

Je suis quelqu'un qui, je peux l'avouer, pleure facilement... De peine, de rage, de joie, de souffrance,de peur de tout ce que vous voulez... Bien souvent je pleure de peine ou de rage !!!

Aujourd'hui, je dois vous évoquer un jour où j'ai pleuré de joie.

Je suis maman, je pourrais donc tout naturellement vous dire que j'ai pleuré de joie quand j'ai découvert ma première grossesse, attendue depuis trop longtemps et après tant de négatif et d'examens en tout genre... J'ai aussi versé ma larme à la naissance de ce premier enfant. J'ai bien entendu pleurer aussi à la découverte de ma seconde grossesse mais cette fois-ci de peur et de surprise... Je suis donc hors sujet me direz-vous...(rassurez-vous, à la naissance de mon second enfant j'étais aussi heureuse que la première fois et on le voit à mes yeux rougis de joie sur les photos)

Je pourrais aussi vous dire que j'ai lâché quelques larmes quand mon amoureux m'a demandé en mariage... Le jour J j'ai aussi pleuré quand j'ai vu ma mère en larmes me découvrant dans ma robe, coiffée et maquillée... Mon père aussi a pleuré et m'a donc entraîné...

Malgré ces citations, j'ai eu du mal à trouver ce jour où j'ai réellement et littéralement été submergé par la joie au point d'en pleurer et de très bon coeur sans pouvoir me retenir un minimum. Tous ces exemples sont justes et témoignaient bien de ma joie, mais au fond de moi je me dis que c'était une réaction normale et attendue, au point que j'ai l'impression de les avoir survolé, ou du moins de ne pas être plus marqué que cela.

Je voulais mettre en première position le jour de la découverte de ma première grossesse, mais les souvenirs sont moins clairs plus de cinq ans après... bien que je sache que j'étais la plus heureuse du monde à ce moment là!

Le lendemain de mon mariage, alors qu'on atterrissait doucement (impression de ne pas avoir vécu notre mariage, notre nuage devait être bien haut), nous nous retrouvons chez mes parents pour un petit "raccro"... C'est là que nous avons enfin compris ce qui c'était passé la veille et que j'étais bel et bien mariée,mais au soir, après avoir couché notre petit garçon, nous avons ouvert notre urne mis à la disposition de nos invités.

Chacun d'entre eux avait glissé une enveloppe avec une petite carte, un petit mot et de l'argent.

Nous avons eu de réelles surprises et de jolies déclarations. Nous avons pris conscience de l'amour de certains de nos proches par le biais de mots déposés.. Nous avons été touchés très fort et ce jour-là j'ai pleuré de joie. Je n'arrivais même plus à ouvrir les enveloppes, un trop plein d'amour m'avait envahit. Nous avons même été très étonné de la générosité de certains qui n'en avait pas forcément les moyens, cela nous troublant d'autant plus. Le fait de lire de simples mots m'a ému, des mots jamais prononcés, jamais entendus par pure fierté ou par pudeur de la part de certaines personnes bien qu'on le savait plus ou moins... Il a fallut qu'on se marie pour recevoir d'un coup autant d'amour de ceux qu'on aime et qui nous aime en retour sans qu'on se le dise vraiment...

Je n'oublierais jamais ce jour-là, ce jour où les barrières sont un peu tombées et où nous avons reçu le témoignage de l’attachement de nos proches et de leur bénédiction. Parfois je relis ces mots, rangés soigneusement dans notre livre d'or où là aussi nous avons eu de jolies déclarations.

C'était ma participation au défi d'Agoaye

Commenter cet article

Maristochat Bellemam 15/04/2015 10:41

Quel joli souvenir !

Petite ombre 15/04/2015 13:10

Oui un bien joli souvenir, tant de choses ont changé depuis malheureusement!

Agoaye 12/04/2015 00:26

C'est vrai que les preuves d'amour de nos proches sont les moments les plus susceptibles de m'émouvoir moi aussi.

Petite ombre 13/04/2015 15:26

Surtout quand c'est super rare à la base... Pas démonstratifs pour un sou dans ma famille ni la belle famille

la mere dodue 10/04/2015 22:15

ce sont des petits bouts d'amour qui, mis ensemble, ont créé ce tsunami d'émotion. C'est ne très jolie preuve de l'attachement des gens qui te sont proches !

Petite ombre 11/04/2015 11:34

Oui tout a fait, et cela n'a eu lieu qu'une seule fois ... D'où je pense la claque!