53 billets en 2015: J'aimerais être payé pour

Publié le par Petite ombre

53 billets en 2015: J'aimerais être payé pour

Mon air fût un peu perplexe face au sujet de la semaine.

Quelques participants ayant déjà publié, je suis allée jeter un œil chez eux, contrairement à d'habitude où je ne vais les lire qu'une fois que j'ai moi même fini mon article.

Certaines de leurs propositions étaient étonnantes, propositions auxquelles je n'aurais pas pensé naturellement de moi-même, voire même jamais, influencée ou pas.

D'autres idées pouvaient me correspondent aussi comme être payé pour lire ou écrire.

Cependant, je vais rester sur ma première idée, celle qui m'est venue à l'esprit à la seconde où j'ai lu l'intitulé de la semaine.

Cette première réponse formulée dans mon esprit fût que j'aimerais être payé pour élever mes enfants. Autrement dit pour être maman au foyer.

Je ne demanderais pas un salaire mirobolant, pour ne pas mettre à mal les mamans qui ont repris une activité salariée pour de vrai! Une centaine d'euros serait un minimum je pense. Contrairement à trop d'idées reçues, on ne se la coule pas douce à la maison quand on ne travaille pas. S'occuper des enfants, quand on le fait vraiment et correctement, c'est un travail fatiguant autant qu'un autre métier. Bien sûr je suis chez moi, un avantage, mais il n'en reste pas moins que je ne me tourne pas les pouces entre les enfants et l'entretien de la maison, avec un point d'honneur à ne pas être en retard sur mon travail sous prétexte que personne ne le verra.

Bref, j'avais écrit un premier billet expliquant mon point de vue argumenté, mais j'ai peur de rentrer dans une polémique et un débat inutile avec de beaux quiproquos!

Sinon j'aimerais bien être payé aussi à faire respecter le code de la route à tous les connards qui se font leur propre code de la route et mettant en danger les autres! Combien de fois dois-je râler voire klaxonner face à des comportements dangereux. Je me ferais un malin plaisir à verbaliser et pas la peine de discuter avec moi je serais peau de vache, et bien pire avec les gens qui oseraient la ramener alors qu'ils ont bel et bien tort. Me promener en voiture comme ça toute simple et paf pouvoir allumer une sirène qui ne sort de nulle part à première vue pour arrêter un dangereux du volant qui n'est bien souvent jamais capté par les forces de police. Je peux vous dire que j'aurais de quoi renflouer les caisses de l'Etat puisqu'ils nous les cassent à dire qu'on est constamment en déficit d'autant....ou alors me garder l'argent en salaire, je serais riche à millions en un mois de temps! Nous avons un code de la route, pourquoi diable certains s'en fichent et se croient seuls sur la route à faire des queues de poisson ou doubler à fond de patate sur une ligne continue! Je pense aussi au gros connard qui n'a pas voulu attendre sagement derrière la voiture qui me laissait passer au passage piéton avec mes enfants... Je n'ai eu que le temps de retenir mon fils pour ne pas nous faire renverser alors qu'on avait commencé à avancer en disant merci à la première voiture!

C'était ma participation au projet d'Agoaye.

Commenter cet article

Agoaye 03/05/2015 11:55

Oui, je te rejoins pour le code de la route, et chez moi je ferais fortune (parce que ce serait pour moi le fric hein, pas pour l'état :))

Petite ombre 05/05/2015 14:23

Je me ferais un plaisir de tous les arrêter ces fous du volant qui se croient tout permis!!

Maristochat 28/04/2015 21:23

Un bien joli billet.
Je suis d'accord, élever ses enfants est un travail bien peu reconnu...

Petite ombre 29/04/2015 11:40

Oui on nous prend pour des femmes qui ne veulent pas travailler et glander...