Transparente

Publié le par Petite ombre

Petit coup de mou.

Petite envie d'écrire ce petit coup de mou.

Je viens donc poser des mots sur ce qui me chagrine légèrement depuis quelques jours afin de m'aider à laisser partir plus vite et facilement ce ressentiment, pour essayer de me libérer.

Besoin aussi de partager, alors j'aimerais ne pas être jugée ou si c'est le cas, je ne tiens pas à recevoir des commentaires désobligeants à dire que je me plains,que je suis puérile ou ne je ne sais quoi.

Je me sens seule. Parfois même très seule. Ce sentiment a toujours été plus ou moins présent d'aussi loin que je me souvienne, même si je suis entourée d'une foule énorme. C'est justement dans ce cas de figure que cette solitude me pète encore plus à la figure.

Il y a certes des moments où je recherche à être seule! Physiquement parlant. Avoir un moment de tranquillité où je suis seule à décider de faire du bruit ou pas, de bouger ou pas...On a tous eu une fois dans sa vie, cette envie de ne voir personne, de rester avec soi-même. Cette solitude recherchée n'est donc pas néfaste si elle est voulue.

Néanmoins, il y a aussi la solitude qu'on ne demande pas, où on ressent le besoin d'être avec un autre être vivant, bien souvent notre semblable.

Mais la pire des solitudes c'est quand on l'a ressent alors que nous sommes entourés. Cette solitude est vécue comme une exclusion, quelques soient nos efforts pour essayer d'en sortir.

C'est exactement ce que j'ai l'impression de vivre trop souvent en ce moment.

Mon mari est très peu présent à mes côtés depuis quelques mois, à nos dépens et cela doit accentuer ce ressentiment. Mon port d'attache humain est indisponible. Certes j'ai mes deux enfants, je ne suis donc pas totalement seule, mais c'est différent. Nous avons des conversations, mais ils restent des enfants et donc les sujets restent à leur niveau. De plus en ce moment, mon fils a décidé de faire sa tête de turc et je passe en fait plus de temps à punir qu'autre chose. J'en suis très frustrée. Alors je me sens seule face à mes deux bambins qu'il faut gérer sans leur papa. Je ne peux plus souffler au moins cinq minutes quand il rentre du travail car justement il ne rentre plus du travail, il y reste. C'est dur pour moi, pour lui et pour les petits aussi. Je me sens seule face aux larmes de ma petite fille qui vit de plus en plus mal l'absence de son papa chéri.

J'ai la sensation d'être un fantôme qui passe dans le monde. On ne pense à moi que si l'on me voit. Je fais le triste constat que si je ne suis pas la première à prendre des nouvelles de quelqu'un, ce quelqu'un ne le fera pas, et pire me reprochera de ne plus prendre de nouvelles alors que je suis toujours à l'initiative. J'ai eu le cas de figure.

J'ai la sensation d'être transparente. Dans un groupe en conversation, ce que je dis est du vent. Je prends le temps d'écouter mon interlocuteur, de ne pas le couper ou changer de sujet. Je n'ai pas ce retour. Je finis parfois alors par laisser cette personne monologuer.

Cette transparence je l'ai aussi ressenti il y a quelques jours... L'une des maîtresses de mes enfants recherchait désespéramment un parent pour accompagner une sortie. En début d'année j'avais noté dans le cahier de liaison que j'étais assez disponible car je ne suis pas "bloquée" par un emploi. Je me suis aussi inscrite sur leur fichu papier de "recrutement de parents", mais au delà de ma personne,mes écrits semblent aussi transparent que moi. Peut-être que cette maîtresse ne m'apprécie pas,je suis remerciée et jamais retenue. Heureusement, l'autre maîtresse ne me fait absolument pas la même chose... Non, non, je ne fais pas ma chouineuse. Je ne suis pas du genre à m'imposer de gré ou de force alors je laisse couler.

J'ai remarqué aussi cette transparence avec des personnes en qui je croyais compter un peu. De ma famille ou ma belle-famille. Si nous sommes plus de deux dans une conversation, je suis celle de trop.Je reste donc là, plantée comme une conne. On me reproche alors des fois mon silence ou ma timidité. Je déteste recevoir ce genre de remarque d'une personne qui m'a délibérément mise de côté.

Être de mise de côté.... Je l'ai été trop souvent. Combien de souvenirs puis-je avoir où j'étais la dernière à être choisie et intégrer un groupe par dépit car il fallait bien qu'on me case quelque part.Ne pas exister dans ce groupe...

Je suis la maman qui attend toute seule à la sortie des classes. Je suis entourée de clans qui jacassent joyeusement. Je ne suis pas intégrée car je ne suis pas une commère... Le gros cliché me direz-vous.

Même ici dans la blogosphère, je ne suis qu'une petite ombre.

J'essaye de rester bienveillante, mais aujourd'hui j'en prends un coup et j'ai envie de hurler que j'aimerais un peu en recevoir en retour car les temps sont durs pour moi au niveau de la solitude transparente aux yeux des autres.

Ne me dites pas de me manifester plus, d'en parler, de le faire remarquer. Je n'ai pas cette force, j'ai déjà essayer. Pas assez fort peut-être.... Ai-je reçue un coup de massue plus lourd quand mon mari a remarqué ma solitude et qu'il ne pouvait même pas me prendre dans ses bras ce soir là, tant de kilomètres nous séparant. Il est le seul à l'avoir remarqué. Je pourrais me contenter de l'amour de mon mari et de mes enfants, c'est ce que je fais d'ailleurs la plupart du temps, mais j'ai aussi besoin de pouvoir échanger avec au moins une autre personne qui me permettrait de m'évader de mon rôle d'épouse et de mère. J'aimerais un peu d'attention, un peu d'affection, un peu d'écoute,un peu d'évasion, un peu d'échanges sincères, un peu de complicité... Pour ne plus être cette fille transparente sauf quand je peux boucher un trou. Quelque chose de vrai, de pur et sincère. Je ne suis pas une ermite, j'ai des échanges avec mes semblables mais j'aimerais être bien prise en compte...

Transparente

Veuillez excuser le fil peut-être décousu de mon écrit et sans doute aussi la maladresse de mes phrases pas très appliquées.

Commenter cet article

delires et des rires de maman 23/05/2016 20:20

Bonsoir petite ombre.
non tu n'es pas transparente. non tu n'es pas seule. combien de personnes font attention à ce qu'on leur dit ? combien de personnes ne coupent pas la parole pour raconter "leur truc" plutôt que d'écouter le tien ? mais il a des gens aussi qui savent écouter, ils sont peu nombreux toutefois.. moi même, je n'ai pas toujours été très attentive, c'est un apprentissage.. mon mari m'a très vite fait remarquer que dans ma famille on se coupait beaucoup la parole, et ca l'a choqué, car dans la sienne, non. c'est vrai que chez nous il y avait pas mal de dialogues de sourds.. mais tu vois la je commence à te raconter ma vie alors que je voulais plutôt parler de toi ! tu es sans doute juste réservée, et moi aussi parfois, je mets du temps à rentrer en contact avec les autres. je n'aime pas trop les "grandes gueules" et je perçois que toi non plus. ton petit coup de mou comme tu dis, viens sans doute aussi du fait que tu es seule à gérer tes 2 enfants en ce moment, et comme tu dis, même si on est pas seule, on ne peut pas parler avec ses enfants comme avec son conjoint.. mais moi, grâce a ton abonnement et je t'en remercie, je t'ai découverte, et j'en suis bien contente. car dans la blogo comme ils disent, il y a beaucoup de personnes qui s'expriment, fortement, et je suis heureuse de découvrir aussi des blogs comme le tien, ça fait du bien aussi. Alors si tu veux parler, tu peux aussi m'envoyer un mail, si tu en as envie, je peux être cette oreille dont tu as besoin. a bientôt sur nos blogs petite ombre !

Petite ombre 24/05/2016 14:20

Voici un message que je n'attendais pas et qui a eu un grand effet sur moi !! Merci beaucoup de tes paroles justes.

Mère Geek 04/05/2016 22:24

Une petite trace de mon passage pour dire que même avec du retard ou en décalé, je finis par lire tous tes billets. Transparent, mais pas invisible !

Petite ombre 05/05/2016 16:06

Passage que je ne soupçonnais pas .

silvia 29/04/2016 09:30

Je ne te connais pas dans la vraie vie, donc évidemment c'est pas pareil... mais en tout cas sache que moi je viens régulièrement lire tes écrits, et qu'ils ne sont donc pas transparents...
Après dans la vie, en vieillissant (car j'ai bien au moins 10 ans de plus que toi......) l'avantage c'est qu'on prend de l'assurance........ clairement je ne suis pas la même qu'avant, je m'affirme beaucoup plus, et les gens viennent plus volontiers vers moi... et les autres je m'en fout! Je te souhaite tout pareil!
Des bises
silvia

Petite ombre 29/04/2016 15:25

Merci, tu es ma lectrice la plus fidèle je 'lai remarqué !!! Je dis rendez-vous dans dix ans pour voir si il y a un changement ou pas... Mais il fut une période où j'avais plus d'assurance, mais après plusieurs "épreuves" je crois que je ne suis plus assez forte pour être sûre de moi... Mais j'y travaille quand même

Maaademoiselle A. 28/04/2016 17:10

...que dire après avoir lu ça... J'ai mal au Coeur, sincèrement. Je suis triste de lire que de tels comportements existent, et surtout que tu en souffre. Et puis que tu ne trouves pas d'issue, mince alors ! Ça vaudra ce que ça vaudra mais si tu as besoin de discuter, de vider ton sac, tu peux compter sur moi, je te laisse mon adresse mail si tu le souhaite : maaademoisellea@gmail.com.
Cette nuit, dans trois jours ou six mois, si tu en ressens le besoin, n'hésite pas ! Je t'envoie tout mon courage et plein de pensées positives !!!!

Petite ombre 29/04/2016 15:23

Oulala, comme ton message me touche! Merci beaucoup !!!!