Flash-back (2): des poussins en pagaille..

Publié le par Petite ombre

C'était sûrement l'été, je ne sais plus pourquoi mais je me suis retrouvée chez ma grand-mère paternelle avec mes cousins maternels... Mes deux cousins préférés, nous étions inséparables à l'époque.

Nous sommes allés dans le jardin de mamie... On le fît découvrir à Carl et Adrien. Un grand jardin !! Un vrai terrain de jeu pour nous,les gosses que nous étions!

Il y avait un bac en fleur en bois... Une jardinière que je connaissais au point de ne plus y faire attention...

Mais ce jour là, cette jardinière, vide, nous a fait rire aux éclats... Je ne sais plus qui a lancé les hostilités, mais d'un seul coup, il y avait des millions de poussins qui s'y en échappaient et il fallait à tout prix les rattraper pour les remettre dedans... Un poussin retrouvait sa place tandis que cinq autres en sortaient et nous faisaient courir dans tous les sens.

Flash-back (2): des poussins en pagaille..

Nous n'avions jamais autant ri à quatre, mes couz', mon frère et moi... On a couru longtemps après ces poussins... On a glissé, dérapé, esquivé des chutes, mais surtout nous étions dans un total délire dont seuls nous quatre en étions les maîtres et les protagonistes.

Si l'un de nos parents nous regardait, il a du se demander à quoi on jouait à courir partout et à mettre nos mains en coupe puis les ouvrir une fois au dessus d'une jardinière vide...

Ces millions de petites bêtes jaunes furent vraiment à l'origine d'une partie de rigolade mémorable, au point que 20 ans après, j'y repense !!! Je suis peut-être même la seule du groupe à m'en souvenir... Que sont devenus ces poussins? Sont-ils toujours tous ensemble dans ce bac où nous avions fini par tous les rassembler et les empêcher définitivement de ressortir quand nous avions perdu toute haleine et que nous nous sommes surement retrouvés affalé de toute notre long dans l'herbe verte, à rire encore aux éclats tout en essayant de reprendre notre souffle.

C'était un billet "flash back"...

Ps: Pour ceux qui auraient un doute, il n'y a jamais eu de poussins dans le jardin, ils sortaient tout droit de notre imagination commune. La preuve qu'avec un rien, on pouvait s'inventer des jeux !!!!

Commenter cet article

Maristochat Bellemam' 27/07/2016 13:39

C'est super ce genre de souvenirs !

Petite ombre 11/08/2016 16:17

Je l'ai d'ailleurs partagé avec mon mari il y a peu de temps, il a rit à ce souvenir en essayant de nous imaginer moi, le frangin et les couz en étant gosses!