La fille de Brooklyn

Publié le par Petite ombre

J'ai fini il y a quelques jours, le dernier roman de Guillaume Musso, un auteur que j'aime beaucoup et dont je suis toujours impatiente de découvrir le prochain roman.

J'ai donc lu "la fille de Brooklyn"

La fille de Brooklyn

Le résumé:

Je me souviens très bien de cet instant. Nous étions face à la mer.
L'horizon scintillait. C'est là qu'Anna m'a demandé :

"Si j'avais commis le pire,
m'aimerais-tu malgré tout ? "

Vous auriez répondu quoi, vous ?
Anna était la femme de ma vie. Nous devions nous marier dans trois semaines. Bien sûr que je l'aimerais quoi qu'elle ait pu faire.
Du moins, c'est ce que je croyais, mais elle a fouillé dans son sac d'une main fébrile, et m'a tendu une photo.
– C'est moi qui ai fait ça.
Abasourdi, j'ai contemplé son secret et j'ai su que nos vies venaient de basculer pour toujours.
Sous le choc, je me suis levé et je suis parti sans un mot.
Lorsque je suis revenu, il était trop tard : Anna avait disparu.
Et depuis, je la cherche.

Mon avis:

Je ne peux pas ne pas lire du Musso depuis que j'ai mis le nez pour la première fois dans l'un de ses romans. Je les ai tous lu et donc il fallait que je m'attaque à son petit dernier. Très demandé, j'ai du attendre un très long moment avant de pouvoir me plonger dedans.

Je partais assez confiante, n'étant jamais rebuté par cet auteur.

Dès les premières lignes j'apprécie ma lecture, je lis sans me forcer.

Comme toujours, le personnage principal est un écrivain et Musso amène l'intrigue en France et en Amérique. Le suspens est bien maîtrisé, on veut ne plus s'arrêter de lire, il y a de bons rebondissements et jusqu'à la dernière ligne. A chaque fois, je suis un peu surprise de la fin. On s'attache forcément aux personnages, et on suit leur point de vue selon les chapitres. On a envie de les aider dans leur quête, on se sent proche d'eux.

Cependant, depuis quelques temps (romans), les longues descriptions des lieux, notamment les villes d'Amérique, sont un peu trop longues et détaillées à mon goût, j'avoue les lire en diagonale quand vraiment je trouve que ça traîne trop dessus. On a l'impression que l'auteur veut nous montrer comme il connaît ses villes, mais perso cela ne m'intéresse pas du tout et cela ne change rien à l'histoire, limite pas besoin de ces paragraphes là!

C'est donc encore une fois un très bon livre pour Musso, moi qui avait été un peu déçue de son dernier roman, j'ai bien aimé suivre cette histoire jusqu'au bout !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Agoaye 31/10/2016 14:48

Alors moi je n'aime pas Musso. Ni Lévy...
Du coup je crois que je l'ai lu (car je l'ai eu au troc lorsqu'il est sorti), mais je me suis efforcée de l'oublier très vite. Je ne trouve pas beaucoup d’intérêt à cette écriture.

Petite ombre 01/11/2016 14:00

Chacun son style de lecture! Tu es la première à avouer ne pas aimer, il en faut bien !!!

Maristochat Bellemam' 21/09/2016 19:17

J'en ai pas mal entendu parler de ce bouquin je regarderai à la médiathèque.

Petite ombre 21/09/2016 20:42

Tu as déjà lu du Musso? Si oui et que tu as aimé, tu aimeras celui-ci... Si tu n'as jamais lu je te le conseille, mais ce sont ses premiers romans qui sont les meilleurs et là je te le conseille fortement!

Melle Bulle 21/09/2016 19:06

Tout pareil (trop original lol je sais) !!!
Et tout pareil déçue de L'instant Présent !!!
Et tout pareil aussi pour les longues descriptions (mince, c'est pas Balzac !!!!)
Bon par contre j'aimerais bien que parfois, il s'éloigne des personnages écrivains, médecins, flics, et des A/R Paris/New York !!!!

Petite ombre 21/09/2016 20:41

Oui j'aimerais aussi qu'il change le style de ses personnages, on s'y attend à mort à l'écrivain à chaque fois!