Association scolaire et/ou parents d'élèves, quelle drôle de bête chez moi !

Publié le par Petite ombre

Je suis une maman disponible... Je suis une maman qui n'a pas de profession a proprement parlé, bien qu'être maman au foyer c'est un job aussi sans avoir un salaire pécuniaire qui entre tous les mois. Je m'éloigne...

Donc je suis une maman disponible. Encore plus depuis que mes deux enfants sont scolarisés, le CP pour mon aîné et la moyenne section de maternelle pour ma petite dernière.

Je m'intéresse très vivement à ce que font mes enfants et ce qu'ils peuvent vivre en dehors des murs de la maison. J'aime quand ils reviennent de l'école avec un cahier de message... Je saute de joie quand on demande de l'aide des mamans! Je me porte donc quasiment toujours volontaire pour aller aider une maîtresse qui le demande.

J'avais de très bons rapports avec l'ancienne maîtresse de moyenne section de mon fils qui fût ensuite celle de petite section de ma fille. Elle me sollicitait souvent et je répondais positivement. Je l'aimais bien cette maîtresse et je crois que c'était réciproque. Je croyais que ma fille allait encore faire une année avec elle mais ce n'est pas le cas... J'étais un peu déçue.J'ai fait de nombreuses sorties et activités avec cette "ancienne" maîtresse....

Cette année, au CP, plus besoin de mamans.... Il ne me reste plus qu'à offrir mon aide à la nouvelle maîtresse de ma fille... J'ai été sollicité juste une fois, mais nous ne sommes qu'en début d'année, et j'attends de voir si cette institutrice a aussi ses chouchoutes parmi certaines mamans qui se croient au dessus des autres. L'ancienne maîtresse de mes enfants m'estimaient bien mais était juste! Elle faisait "tourner" les mamans qui proposaient leur aide, alors que d'autres institutrices prenaient systématiquement les mêmes, celles que je qualifie donc de chouchoutes.

Car s'il y a des chouchous dans les élèves, il y a aussi des chouchous dans les parents...C'est le constat que j'ai pu faire dans les écoles que fréquentent mes bambins.

Je n'y porte pas trop d'importance, je ne suis même pas jalouse. Et puis, je peux me tromper.

 

Cependant je ris jaune à certains papiers que je dois signer... Notamment ceux de l'association du groupe scolaire de mes enfants... Si l'on souhaite apporter son aide, nous sommes les bienvenus, surtout pour aider à installer des tables ou des chaises lors de manifestation ou faire des gâteaux par exemple.

Je suis disponible et j'étais ouverte à donner aussi un "coup de main" à l'association et pourquoi pas en faire totalement partie en devenant membre à part entière et pas juste pour aider de temps en temps. M'investir un peu plus. C'est une idée qui me plaisait bien.

Néanmoins, mon envie a vite été réfréné... Les membres directionnels sont un clan fermé... Ou alors, c'est pour ma propre personne qu'il est fermé. Ces mamans qui ont monté cette association et qui la font vivre, sont des femmes de mon âge, dont certaines que j'ai connu étant gamine. Nous n'étions pas amies, mais pas ennemies non plus.

Je sens une certaine hostilité de leur part si j'ose m'approcher de l'association ou même à l'heure des mamans quand ça papote. L'une d'elle ne peut pas me voir car j'ai la maison qu'elle voulait avoir...(d'après ce que j'ai pu comprendre car je n'ai jamais vraiment su quelles étaient ses griefs contre moi) L'autre est une parente de mon mari qui a toujours été bizarre et qui semble ne pas m'apprécier sauf quand mon mari est avec moi (j'appelle ça être fausse)... Comme elles sont très amies avec les autres membres, je me sens jugée par ces derniers sur un avis injustement fondé par ce que les deux "dames qui me connaissent" peuvent dire sur moi.

Je ne suis donc pas en confiance pour entrer dans l'association alors que c'est quelque chose qui aurait pu me plaire et donner un coup de fouet à ma vie sociale pas forcément très riche non plus.(Oui, l'un des points faible d'être maman au foyer, notamment me concernant) Je ne veux pas tenter l'aventure tant que les membres seront sous la houlette de ces femmes ou que ces dernières ne changent pas de comportement vis à vis de ma personne. Si je sens l'ambiance tendue quand je suis là, autant ne pas y aller... Si je suis mise de côté, autant ne pas y aller. Si je me tape le boulot que personne ne veut faire, autant ne pas y aller. Si je suis là pour ne rien partager, autant ne pas me donner la peine d'y aller.

Mon avis n'en fût que plus que confirmé lors de la dernière sortie où j'ai accompagné ma fille. Car bien sûr ces mamans de l'association sont dans les chouchoutes des maîtresses qui ne jurent que par elles avant de s'adresser aux autres mamans.Je suis tombée en "binôme" avec l'une des deux mamans dont je vous parlais. A aucun moment elle ne m'a adressé la parole et j'ai bien senti qu'elle aurait préféré être avec quelqu'un d'autre... Même pas un bonjour en réponse au mien.

J'ai fait mon job, j'ai accompagné les enfants et je n'ai pas prêté attention à ce comportement que je ne cautionne pas. Je n'ai même pas fait de remarques à la maîtresse, cela aurait été inutile au vu de nos différentes positions... Elles se tutoient entre elle, j'ai donc moins de crédit face à cette "amitié", cette intimité.  Mon "binôme" ne faisait même pas attention correctement aux enfants... Le nez quasiment toujours dans le téléphone, certainement pour ne pas avoir à me parler ou échanger. Bref...Soit c'est moi qui suis conne, soit plus des trois quarts du monde est con.

Face à cette petite expérience, je me suis dis que je n'allais même pas tentée de devenir membre d'une association qui ne semble pas si ouverte que cela. Je trouve cela bien dommage.Je n'ai pas envie de lutter contre cela, j'ai bien d'autres soucis en tête et mon énergie a déployer ailleurs.

Lors de l'heure des votes pour les parents d'élèves, je n'ai pas voté pour la liste qui bien sûr était uniquement composée des mamans de l'association... Elles sont partout.

J'aimerais bien aussi faire partie des parents d'élèves, mais je ne sais pas quel est le rôle d'un parent d'élève et personne pour m'éclairer...

J'aime m'investir dans la scolarité de mes enfants, mais je n'aime pas devoir lutter pour y être à l'aise... Je sais que pour l'association je laisse tomber l'idée tant que les membres resteront diminués d'esprit.

Pour les parents d'élèves, peut-être que l'année prochaine je m'y intéresserais de plus près, notamment pour la classe de mon fils où les "miséreuses" ne peuvent y accéder car pas d'enfant du même âge.D'ailleurs, si certains d'entre vous ont une expérience de parent d'élève, merci de dire à quoi vous servez vraiment et quelles sont vos "obligations" en tant que tel!

 

Article écrit très calmement, très sereinement... Je tenais juste à vous partager l'un des constats qui me frappe chez moi... Et chez vous, comment ça se passe? J'aime à croire que ce n'est pas partout pareil, même si ce n'est pas le monde des bisounours non plus comme on dit!

 

Ps: J'ai essayé de me remettre en question, peut-être que c'est moi qui suit "drôle", je ne veux pas porter de jugements, je ne veux pas non plus faire la pleurnicheuse (Je ne veux pas du "bouhhhhhh elles sont vilaines et méchantes, et moi je suis gentille). Je venais juste livrer mon ressenti après remise en question tout de même. Je suis juste légèrement frustrée de ne pouvoir m'investir plus dans la vie scolaire de mes enfants, un milieu que je chérie.

 

Source de l'image: http://www.occe.coop/~ad82/spip.php?article24

Source de l'image: http://www.occe.coop/~ad82/spip.php?article24

Commenter cet article

Agoaye 31/10/2016 14:36

C'est pitoyable...
Certaines personnes ne grandissent jamais.

Petite ombre 01/11/2016 13:56

Ah bah voilà, tu as mis le doigt sur le problème: ils n'ont pas grandi !!!!!!!!! Des vraies gamineries en effet!

oth67 28/10/2016 08:33

Tu habites à Wisteria Lane ? C'est terrible comme ambiance.
Je suis dans l'enseignement, moi c'est l'inverse, de grosses difficultés à trouver des parents fiables pour accompagner ! Il faut dire que je travaille en milieu défavorisé.

Petite ombre 28/10/2016 17:16

Non je suis même loin de Wisteria Lane, je n'aurais même pas pensé à faire la comparaison lol. En fait, il y a rien comme il faut partout... Aucun juste milieu!

Melle Bulle 20/10/2016 22:05

J'espère pouvoir accompagner de temps en temps mes enfants quand ils seront en maternelle et primaire. Ma maman était mère au foyer et était très souvent présente, j'adorais ça.
Je pense que c'est souvent qu'un groupe de parents monopolise une asso et il faut attendre 2/3 ans avant qu'ils partent car leurs enfants grandissent et changent d'école. C'est un univers assez impitoyable.

Petite ombre 27/10/2016 13:35

Ma mère ne travaillait pas mais elle n'a jamais accompagné nos sorties, alors que j'aurais bien aimé... Moi je le fais naturellement pour mes enfants et en plus j'aime ça!!! Mais l'école c'est un univers que j'affectionne!
Pour l'association, je crains que ces parents ne soient toujours là... leurs enfants grandissant en même temps que le miens...

Maristochat 19/10/2016 19:16

Déjà, je trouve cela très chouette que tu t'investisses dans la scolarité des enfants.
Il y a tant de maitresses qui ont du mal à trouver des personnes pour les aider.
Pour l'instant, il n'y a pas eu de demande pour des sorties dans la classe de mon fils mais par contre, des ingrédients pour des gâteaux et franchement, quand je vois la maitresse peiner à rassembler des oeufs, cela me désole...
Pour les parents d'élèves, je ne peux malheureusement pas t'aider. Je trouve cela dommage, vraiment mais cela ne m'étonne pas tant que cela...
J'espère qu'un jour, tu pourras faire partie de cette association dans de bonnes conditions !

Petite ombre 28/10/2016 17:17

Je vois que je suis dans une très bonne commune alors! Ici c'est la mairie qui fournit tout ça!

Maristochat 28/10/2016 08:43

Si si il y en a une mais on ne paye presque rien. Moi cela ne me dérange pas, d'autant que ce n'est vraiment pas grand chose Ét pas souvent.
On doit également fournir chaque mois des biscuits pour les collations et une boîte de mouchoir.

Petite ombre 27/10/2016 13:33

Vous devez fournir des ingrédients? Il n'y a pas de coopérative dans l'école de ton fils, car nous les enfants cuisinent souvent et jamais les parents ne doivent fournir le nécessaire, la coop servant à cela entre autre...

Maaademoiselle A. 19/10/2016 16:16

Alors si ce n'est pas les 3/4 du monde, on est connes toutes les deux ;)
On a eu droit à la liste pour voter pour les parents d'élèves. C'est génial quand tu ne connais personne... Je vois bien les groupes le matin, ou le midi, je me doute de qui est parent d'élève, parent chouchou, du coup je préfère rester dans mon coin, avec ma toute petite. J'adorerai participer à des sorties, des activités, il me faut juste une solution pour ma petite. Le problème aussi de la maman au foyer... Quoi qu'il en soit, je m'y attendais, mais c'est vraiment un univers à part ! Et avoir ce comportement avec toi devant les enfants, y a pas à dire, c'est un si bel exemple pour eux....

Petite ombre 27/10/2016 13:30

Bon bah ça me rassure alors, il n'y a pas que dans ma ville alors lol !!
Quand mon grand était en première année de maternelle, j'avais aussi ma fille à la maison... J'ai pû accompagner quelques fois pour de grandes sorties à la journée quand ma mère pouvait me garder ma petite, mais c'est vrai que j'ai beaucoup plus de disponibilités depuis que ma fille va aussi à l'école.