Cet inconnu...

Publié le par Petite ombre

Quand j'étais au collège, durant quatre ans, j'ai été folle amoureuse d'un garçon... Mais vraiment raide dingue de lui...

Il ne s'est jamais rien passé entre nous car j'étais trop timide et pas assez bien (ça c'est moi qui le dit,cela ne venait pas de lui)... Mes copines se fichaient de moi et se jouaient même de mes sentiments pour ce garçon.

Il était à l'opposé de la fille que j'étais. Bonne élève, posée, qui suit toutes les règles, timide,mal dans sa peau et pas du tout féminine... Lui, beau gosse, toutes les filles à ses pieds, bagarreur, pas du tout enclin à travailler à l'école, en constante rébellion, le vrai mauvais garçon en somme...

Il charriait toutes les filles, et je crevais de jalousie quand il avait une nouvelle petite copine... Curieusement, je suis l'une des seules à qui il n'a jamais fait de mauvais coup même pour rire... Alors qu'il assénait une petite claque sur la tête de mes copines pour les décoiffer, jamais il ne me l'a fait... Pourquoi? Je ne le serais jamais.

En tout cas, une fois il a su que je voulais "sortir avec lui", comme on le disait à l'époque... Mes copines se sont bien marrés, les garces, pendant ce cours de français où il n'était pas très loin de moi. Cela les a fait encore plus marrer quand ce garçon m'a regardé pour me demander si c'était vrai... Je me suis sentie devenir toute rouge et les petites pimbêches se tenaient le ventre à force de rire...  Paralysée par la timidité et aussi de peur de me prendre un sacré râteau devant tout le monde,je n'ai jamais répondu... Cependant, lui ça ne le faisait pas marrer, je ne l'avais jamais vu aussi sérieux et il a même demandé aux autres d'arrêter de se foutre de moi... Cela m'a marqué. Ai-je râté une occasion?

Et puis la sonnerie a retenti et je me suis sauvée, morte de honte d'avoir été ainsi ridiculisée et d'avoir eu mes sentiments malmenés.... Bande de sales garces, comme si j'avais eu besoin de tout ce cirque pour me mettre encore plus mal à l'aise devant lui...

Il est toujours resté respectueux avec moi, mais je ne serais dire pourquoi...

Comme mon coeur a pu battre pour lui.... Vraiment très fort.

Un jour, il a été renvoyé du collège, il créait trop de problèmes et continuait sur la mauvaise pente... Il revenait de temps en temps avec sa "mobylette" devant le bahut, je chérissais ces instants où je pouvais l'apercevoir...  Tout comme quand il passait dans ma rue et que je courrais à ma fenêtre dès que j'entendais une petite bécane...

Le temps est passé... Au lycée, je suis tombée amoureuse d'un autre.... Mais j'ai toujours pensé à ce garçon...

Encore plus tard, jeune adulte, il y avait des rumeurs sur lui... De très mauvaises rumeurs... Il ne s'était pas assagi... Il aurait eu affaire plus d'une fois avec la justice... Mais on ne le voyait plus du tout dans notre petite ville...

Et puis il y a eu cette histoire de petite fille écrasée par un chauffeur de camion qui avait fait une marche arrière sans la voir.... Je n'ai jamais su si c'était vrai, mais une fois c'est son nom qui a été cité dans cette sombre histoire.... Il a quitté notre ville en tout cas

 

Près de 16 ans après, j'ai fait ma vie et je suis heureuse avec mon époux. Je lui ai raconté une fois mon coup de coeur pour ce garçon... Sa réputation était telle que même mon mari, pourtant plus âgé que moi (9 ans) le connaissait et fût bien content que je n'ai jamais eu ma chance avec lui... Mais j'aime à croire que peut-être en ma compagnie il aurait un peu changé,comme dans les belles histoires d'amour... Peut-être est-ce pour cela qu'il avait une certaine retenue quand j'étais dans son passage...

Tout ce beau récit pour vous dire, que depuis quelques semaines je croise un homme dans ma rue, il se rend certainement à la garderie, avec sa grande poussette de jumeaux.... Je n'ai jamais le temps de bien voir le visage de cet homme,mais un matin, sa démarche m'a interpellé... Et de dos, cette coupe de cheveux.... Serait-ce lui ?

J'ai dans mes souvenirs l'adolescent... Quel homme est-il devenu, physiquement?

J'ai de gros doutes... Et cela ne se fait pas de dévisager les gens... Mais je me pose la question de savoir si c'est lui ou pas que je croise et qui donc, habiterait à deux pas de chez moi, et qui serait jeune papa !!!!!!!!!!!

Je pense avoir affaire à quelqu'un qui lui ressemble un peu, d'ailleurs il ne semble pas assez grand pour correspondre à ce que j'imaginerais de l'adulte qu'il serait devenu... Mais...

Il ne me reconnaîtrait sûrement pas... Il m'a même certainement complétement oublié et je n'ai jamais eu d'importance pour lui...

Une fois, ce garçon, cet homme, m'a regardé.... C'était rapide,il passait en vélo... J'ai essayé de mieux apercevoir son visage.... Mes doutes restent... Mais j'ai cette curieuse impression que c'est lui....

J'en ai parlé à mon époux... Il a eu une pique de jalousie... Je ris car même si c'est bien ce garçon dont j'étais amoureuse, cela appartient au passé... Mais cela ferait bizarre que ce soit lui, il aurait trouvé la fille qui l'aurait fait changé... Car là, c'est un papa que je vois passer et qui court quand il est en retard pour la crêche... Un homme a milles lieux de l'adolescent à qui on ne pouvait certainement pas faire confiance et qui se serait fâché si lui on lui avait dit qu'il pourrait se ranger et avoir la responsabilité d'un enfant... Lui papa... Lui sérieux dans la vie?

 

La dernière fois que je l'ai croisé, je n'ai pas fait attention... J'attendais dans ma voiture et me suis rangée sur le côté pour laisser passer une voiture blanche.... A la dernière minute j'ai capté que c'était cet homme au volant et qui m'a rapidement fait merci de la main...

Arfffff, comme ça m'énerve de ne pas savoir si c'est l'amour de ma jeunesse ou pas....

En aurais-je le coeur net un jour ? Cet inconnu est-il bel et bien un inconnu?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
K
J'ai vecu la même chose à 14 ans jusque 18 ans avec un gars de ma classe à qui je ne l'ai jamais dit et il en aimait une autre. Quand je pensais à lui mon cœur battait au point que je frôlais l'évanouissement. Aujourd'hui à 35 ans je suis mariée et je ne l'ai jamais revu après le lycée et toujours demandé après lui. Mais il ne s'est jamais rien passé entre nous. Le fait est que je ne sais pas pq je pense souvent à lui et parfois même j'en rêve. Et ça me poursuit...<br /> J'aimerais savoir pq autant dannd'an après j'ai ce souvenir marquant et fort d'une histoire qui n'a jamais eu lieu et que rien que d'y penser les mêmes émotions qui reprennent le dessus. J'ai vu sa photo récemment et il n'a pas changé et pourtant il ne correspond pas à mon genre d'homme. Mais y a qqch dans son regard et attitude...<br /> Juste waw...<br /> Alors tu as pu retrouver qui est ce bel inconnu?
Répondre
P
Voilà j'ai le même ressenti que toi...<br /> Je l'ai recroisé et j'ai pû mieux le dévisager.... Il m'a aussi regardé. J'ai vu la femme, la mère de ses jumeaux, j'ai été très étonnée, car sans vouloir me vanter je me trouve largement mieux qu'elle, disons plutôt plus féminine, un peu comme celle que je n'étais pas quand nous étions adolescents, et donc le contraire même de ses petites copines de l'époque ... J'ai encore un doute.... Est-ce bien lui ou peut-être, et pourquoi pas un autre membre de sa famille que je ne connaîtrais pas... Si j'étais assez culotté j'irais au culot pour lui demander... Mais je n'ai pas ce culot... Donc le doute plane... L'homme et l'adolescent sont à la fois proches et différents s'il s'agit bien de la bonne personne... Mais s'il habite bel et bien près de chez moi, ses jumeaux finiront par fréquenter l'école de mes enfants et sans doute que là, j'arriverais peut-être à connaître leurs noms et donc si c'est bien celui de l'adolescent dont j'étais folle amoureuse...<br /> Et comme toi, au final, ce n'est pas le type d'homme qui me correspond au final !!
A
Ouahh quelle histoire ! Les histoires de jeunesse...il est vrai que souvent on se demande comment aurait été la vie si on n'avait pas fini avec le même garçon... Au final, as-tu résolu ce mystère?
Répondre
P
Je ne le vois plus,,,, donc cela restera sûrement un mystere
M
Moi aussi j'étais amoureuse d'un mec de mon collège ... J'étais en 6ème et lui en 3ème... Quand on est parti en voyage scolaire en Allemagne ensemble (il était alors au lycée) j'ai cru que j'allais mourir à chaque fois que je croisais son regard lol ! <br /> Bon, j'espère que tu arriveras à découvrir si oui ou non c'est bien lui ;-) !!!
Répondre
P
Ah un autre point commun alors lol... sauf que lui il avait le même âge que moi.... et puis une fois le collège finit, je ne l'ai plus revu, mais je mourrais aussi dès que j'avais la chance de le croiser... punaise, qu'est ce que j'ai pu être raide dingue de ce garçon !!!! j'espère bien découvrir si c'est lui que je croise depuis quelques jours....
M
Ohlala le suspense.. tu nous diras hein ?<br /> Je crois que j'étais aussi timide que toi quand j'étais jeune.... (je le suis encore d'ailleurs)
Répondre
P
Je ne l'ai pas recroisé depuis... Mais promis si un jour j'élucide le mystère, je vous en informerais!!!