L'enfant aux cailloux

Publié le par Petite ombre

Le temps file ces derniers temps et il est vrai que je suis moins présente par ici, alors que j'ai de nombreuses idées d'articles en suspens...

Mea Culpa, voilà un mois que nous avons la chance d'avoir mon époux à la maison grâce à un chantier qui se trouve, pour une fois, dans une ville voisine de la nôtre... Je profite donc de cette opportunité et de ce fait, mes petites habitudes quotidiennes sont bousculées et le blog un peu "délaissé" par manque de temps... Mais comme toutes les bonnes choses ont une fin, mon mari repart bientôt... et je me consolerais en reprenant mon clavier....

Quoiqu'il en soit, je reviens aujourd'hui avec une fiche lecture. J'ai lu récemment L'enfant aux cailloux de Sophie Loubière

L'enfant aux cailloux

Le résumé:

Elsa Préau est une retraitée bien ordinaire. De ces vieilles dames trop seules et qui s'ennuient tellement - surtout le dimanche - qu'elles finissent par observer ce qui se passe chez leurs voisins.
Elsa, justement, connaît tout des habitudes de la famille qui vient de s'installer à côté de chez elle. Et très vite, elle est persuadée que quelque chose ne va pas. Les deux enfants ont beau être en parfaite santé, un autre petit garçon apparaît de temps en temps - triste, maigre, visiblement maltraité.
Un enfant qui semble l'appeler à l'aide. Un enfant qui lui en rappelle un autre...
Armée de son courage et de ses certitudes, Elsa n'a plus qu'une obsession: aider ce petit garçon qui n'apparaît ni dans le registre de l'école, ni dans le livret de famille des voisins.
Mais que peut-elle contre les services sociaux et la police qui lui affirment que cet enfant n'existe pas? Et qui est vraiment Elsa Préau? Une dame âgée qui n'a plus toute sa tête? Une grand-mère souffrant de solitude comme le croit son fils? Ou une femme lucide qui saura croire à ce qu'elle voit?

Mon avis:

Nous suivons une grand-mère à la fin de sa vie en ayant découvert un peu, au préalable dans les premières pages, les grandes lignes directrices de son existence et ce qui l'a construit. Nous cernons donc assez clairement ce personnage principal et nous découvrons d'autres passages de sa vie par des flashs back très bien maîtrisés au fil des pages.

J'ai donc en tête l'image d'une dame qui savait ce qu'elle voulait, qui était ordonnée, très intelligente, déterminée et peut-être même un peu stricte concernant certains sujets, à cause d'une éducation à l'ancienne et ayant connu la seconde guerre mondiale. Cependant elle m'était très sympathique et j'ai beaucoup aimé la suivre.

C'est une très bonne intrigue,même si cela part d'un banal quotidien de vielle dame.On se pose pas mal de questions sur la santé mentale de cette dernière et en même temps on la trouve assez vive intellectuellement! Elle me passionnait. J'ai eu de l'affection  pour ce personnage haut en couleur.

On ne se trouve que du point de vue d'Elsa et de ce fait, on est très curieux de découvrir ce qui se passe réellement pour ce petit garçon aperçu dans le jardin des voisins, ou pas...

Il y a quelques rebondissements et la fin est très satisfaisante.

Ecriture fluide, pas de descriptions lassantes ou de passages ennuyeux... Je me suis même surprise à essayer de me projeter et me demander quelle genre de vieille personne je pourrais être.... et donc à me comparer au personnage principal de cette histoire.

Jusqu'à la dernière ligne j'ai adoré lire ce roman !!!!!!!

Coup de coeur !!

 

Ma note: 19/20

Commenter cet article

silvia 04/07/2017 11:36

coucou,
il me donne bien envie ce livre, je vais voir si je le trouve...
J'ai enfin fini le dernier de marc levy, c'est vrai que la fin est plus intéressante que le début, heureusement!
Je te fais des bisous, profite bien des moments que tu peux passer avec ton cher et tendre!
A bientôt

silvia

Petite ombre 04/07/2017 19:28

Hello !!! Nous avons donc le même ressenti sur le dernier Lévy !!

Melle Bulle 03/07/2017 20:59

Yes, voilà donc un livre à rajouter à ma PAL !!! Merci pour ta critique :)

Petite ombre 04/07/2017 18:46

C'est celui dont je te parlais il y a peu de temps, un vrai coup de coeur