Le sacandale des eaux folles

Publié le par Petite ombre

Me revoilà après un bon moment en mode "pause estivale"...

Vous ne devez pas être nombreux sur la toile, ça dort encore, nous ne sommes qu'en août...

Je reprends donc en douceur et avant de vous partager quelques souvenirs de vacances, je vous propose une fiche lecture, puisque j'ai vraiment beaucoup lu ces derniers temps...

Aujourd'hui, je vous présente une sorte de saga, qui se présente sous deux romans.

Le premier s'intitule "Le scandale des eaux folles" et le second "Les sortilèges du lac", écrit par Marie-Bernadette Dupuy.

 

 

 

 

Les résumés:

  ** Pays du Lac-Saint-Jean, fin mai 1928. Après deux ans d'accalmie, de nouvelles crues exceptionnelles frappent les riverains du grand lac. Les terres arables sont inondées, les ponts emportés, les maisons menacées, les habitants évacués. Une véritable tragédie...

Pour la famille Cloutier, des cultivateurs de Saint-Prime, la catastrophe prend une autre dimension. Emma, leur plus jeune fille, est retrouvée noyée près de la ferme. Ce deuil cruel va semer la discorde, le mensonge, tandis que les éléments continuent à se déchaîner. Jacynthe, la sœur aînée d'Emma, ira jusqu'au bout des doutes qui la rongent, un douloureux chemin couronné par l'amour retrouvé.

 

**** Après les terribles inondations de mai 1928, les riverains du lac se remettent lentement des dégâts subis. Jacinthe exerce son métier d’infirmière avec passion, même les jours de tempête de neige. Elle a épousé son grand amour mais refuse toujours de lui donner un enfant, pour pouvoir se consacrer à sa vocation. Ses parents en revanche ont décidé d’élever Anathalie, la fille d’Emma, et ils se préparent à accueillir une nouvelle naissance, l’enfant de la réconciliation.

Mais un destin cruel s’acharne sur la famille de Jacinthe. La jeune femme, soutenue par l’énigmatique Matilda et l’amour de Pierre, son mari, va devoir affronter de nouvelles tragédies.
 
 
Mon avis:
J'ai passé d'agréables moments de lecture, avec une nette préférence pour le second tome, sans doute parce que je connaissais déjà le cadre et les personnages.
J'ai aimé me retrouver au début du 20ème siècle, avec un mode de vie qui était donc très loin du nôtre, mais où la modernité commençait peu à peu à s'installer.
J'ai aimé me retrouver au coeur de cette famille du Québec, certains me plaisaient plus que d'autres, et c'était différent dans le second tome. Mais en règle général, même si les protagonistes sont nombreux, on aime tous les suivre, car le récit se fait à travers leurs différents points de vue, mais surtout ceux de la fille aînée, et un peu plus de sa soeur dans le second roman.
Il y avait peut-être un peu de longueur dans le premier tome, mais l'intrigue était assez bonne pour tenir le lecteur.  Dans le second tome, il n'y a pas vraiment de gros suspens, mais j'ai apprécié suivre le cours de la vie de cette famille, juste pour savoir ce qu'ils deviendraient. Il y a cependant de bons petits rebondissements, on ne s'ennuie pas!
C'est une bonne histoire, qui aurait pu être une saga de l'été à la télévision, nous qui n'en avons plus depuis quelques années...
On sent que l'auteur aime ce pays où elle fait évoluer ses personnages, il y a même une part de la réalité qui se mêle à sa fiction.
Drame et histoires d'amour, un bon mélange qui se laisse savourer tranquillement, sans se prendre la tête. Je n'étais pas au point de dévorer le livre, mais quand même, parfois j'avais du mal à le reposer....
 
Ma note: 17/20
 
 
 
 

 

 

Commenter cet article

Melle Bulle 18/08/2017 13:14

Ce n'est pas le genre de romans que je lis mais pourquoi pas à l'occasion :) ton avis me plait bien, on a l'air de passer un bon moment !

Petite ombre 20/08/2017 11:07

Ce n'est pas trop mon genre non plus, mais c'est ma mère qui déniche ceux là, et en fait avec le temps, je commence à aimer....