Comment ça commence-Septembre 2017

Publié le par Petite ombre

"Mais jamais je ne t'ai demandé ton avis!" s'énerva Stéphane en reposant un peu trop brutalement son verre de vin d'où s'échappèrent alors quelques gouttes sur la nappe blanche. Immédiatement il regretta ce geste sachant que sa jeune fiancée en serait contrariée.

Effectivement, Sophia eut un léger sursaut de surprise puis un hoquet de stupeur en réfléchissant déjà à la manière dont elle pourrait réparer ce dégât. Elle posa aussitôt sa serviette sur la tâche qui commençait déjà à prendre plus d'ampleur, mais cela n'y changerait plus rien.Stéphane effleura le bras de la jeune femme pour lui signifier en silence qu'ils s'occuperaient plus tard de cet incident, la sachant déjà assez angoissée par ce repas qu'elle s'était donnée beaucoup de peine à réaliser pour recevoir sa famille.

Cet éclat d'énervement soudain et surprenant de la part de Stéphane eut pour le moins l'effet de faire taire Julien, son frère aîné qui s'était laissé emporter dans un de ces discours à la façon d'un manager.

Stéphane essaya de reprendre plus calmement:

"Je voulais simplement dire que nous souhaitons nous débrouiller seuls pour organiser cet événement, nous voulons rester dans la simplicité et l'intimité".

Julien prit un air étonné et croisa les bras:

"Mais diable quelle idée! Tous les héritiers Pantrix font les choses en grand et nous avons de très bonnes personnes qualifiées à notre service pour s'occuper de tous ces préparatifs futiles..."

Sophia baissa la tête, une fois encore impressionnée par le ton de son beau-frère qu'elle ne voyait en fait que pour la troisième fois en quatre années de couple avec Stéphane. Elle n'était évidemment pas en accord avec le mot "futile" mais elle était incapable de le faire savoir. Elle sentit sa gorge se nouer car c'est elle qui avait insisté pour faire ce repas, ignorant les réticences de son fiancé, trop sûr de lui quant à la réaction de son frère ainé et de sa sœur qui était restée incroyablement silencieuse depuis le début. Aucun d'eux ne les avaient même félicités. A vrai dire, Sophia s'entêtait vainement à espérer que sa belle famille pouvait être différente ce qu'elle avait pu lui montrer ou de ce que lui racontait Stéphane qui en souffrait justement. Ce dernier s'était toujours senti comme un élément en trop de cette noble famille.

Le jeune homme sentait la colère prête à gronder. Décidément rien ne changerait dans cette famille où chaque membre ne pouvait pas exister que par et pour lui même.  Stéphane en était à cette réflexion intérieure quand brusquement il fût interrompu par un bruit de vaisselle cassée. Son regard s'arrêta alors sur ce corps qui venait de s'affaler sur la table....

 

 

C'était ma participation au projet d'écriture du mois de septembre proposé par Agoaye.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Tu devrais toi aussi te lancer dans un bouquin ! à écrire hein :D
Répondre
P
J'y pense, j'y pense... j'écris dans ma tête en ce moment en plus... le soir pour m'endormir. Mais un jour je m'y lancerais pour de bon!
S
coucou,<br /> contente de lire à nouveau une de tes nouvelles...<br /> Je suis toujours là, je passe régulièrement et je m'excuse de moins commenter... mais je suis là!<br /> de grosses bises<br /> silvia
Répondre
P
Il n'y a pas de raisons de t'excuser lol!!