Emprise

Publié le par Petite ombre

Voici une nouvelle fiche lecture avec "Emprise" de Valérie Gans.

 

 

Son résumé:

Claire a vingt-neuf ans, styliste free-lance, célibataire endurcie, tout change lorsqu'elle rencontre Mark, un beau gosse charmeur qui lutte pour se faire un prénom face à une mère aussi célèbre que castratrice.Elle qui ne voulait pas d'un homme chez elle le voit s'installer au bout de quelques semaines, et, pourtant farouchement opposée au mariage, au bout de quelques mois, la voilà mariée.Plus encore, elle lâche tout ? sa vie, ses amies, sa famille, son chat qu'elle adore et son métier ? pour suivre Mark en Arabie saoudite, où il est missionné par l'Institut Pasteur pour ouvrir un laboratoire. Arrivée à Riyad, elle est à la fois séduite par l'Orient et déroutée par toutes les contraintes imposées aux femmes. Elle doit sortir entièrement voilée, ne peut pas conduire, ni se déplacer à vélo, ni s'arrêter au Starbucks pour prendre un café? l'endroit est interdit aux femmes.Commence alors pour Claire une longue descente aux enfers. Forcée de se  soumettre à ces nouvelles règles, elle va peu à peu perdre sa combativité et son identité. De son côté, frustré par un métier qui ne tient pas ses promesses et qui le met une fois encore face à ses échecs, Mark devient de plus en plus méprisant et violent.Ce n'est qu'après avoir frôlé la mort que Claire prendra la fuite grâce à la complicité d'une amie saoudienne aussi croyante que résignée.Une histoire d'amour, de soumission, de résilience, de sublimation et d'amitié, dans un monde qui n'aime pas assez les femmes et s'évertue à les dévaloriser.

 

Mon avis:

C'est un livre qui se lit relativement vite de par sa fluidité et sa légèreté. Nous ne sommes pas assommés par beaucoup de personnages et par des descriptions à n'en plus finir, même si une partie de l'histoire se passe en Arabie. C'est ce qui est agréable, l'auteur a su jauger la bonne propension de descriptions. On ne tombe pas non plus dans une publicité touristique, on découvre le pays facilement et agréablement. Le sujet n'est certainement pas poussé jusqu'au bout, on reste dans le cadre du personnage principal.

Dès le départ je me suis installée dans la vie de Claire. J'ai cependant été surprise de cette longue introduction avant d'entrer dans le vif du sujet, annoncé dans le résumé. Ce n'est qu'à la moitié du livre qu'on se retrouve en Arabie. Cependant, l'attente n'était pas désagréable, l'auteur ne tourne pas en rond, on découvre simplement comment le personnage en arrive à partir vivre dans un autre pays. Nous suivons sa rencontre avec celui qui devient son mari, puis son "bourreau", certainement pour mieux comprendre certains de leurs agissements par la suite.

L'histoire est bonne, on ne s'ennuie pas. Cependant je m'attendais à ce que l'auteur aille un peu plus loin dans le récit. J'ai trouvé les choses beaucoup précipitées une fois que nos personnages sont en contrée lointaine. J'ai eu du mal à me créer un lien du coup avec le personnage de Claire. J'avais comme un sentiment d’ambiguïté. Le sujet étant fort en lui même, j'avoue avoir été un peu déçue par cette impression de survol de cette partie du récit.Comme si les choses était minimisés. Je m'attendais à plus de force, plus de rebondissements ou complications, une histoire forte...

C'est donc un avis mitigé qui ressort. Une bonne lecture, mais une histoire qui ne répondait pas au final à mes espérances d'après le résumé. Cependant je ne regrette pas ma lecture, j'ai passé un bon moment tout de même.Peut-être suis-je trop critique, si vous l'avez lu vos avis m'intéresse. Je réserve néanmoins une autre chance à l'auteur et je me plongerais dans un autre de ses romans tout de même!

 

Ma note: 15/20

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article