La couleur des sentiments

Publié le par Petite ombre

Voilà bien longtemps que je n'avais pas repris ma rubrique lecture, pourtant j'ai lu pas mal de bouquins, surtout ces derniers temps.

Je ne pouvais pas ne pas venir vous parler du dernier roman que je viens de finir et que j'ai dévoré, il s'agit de "La couleur des sentiments" de Kathryn Stockett

 

Son résumé:

Chez les Blancs de Jackson, Mississippi, ce sont les Noires qui font le ménage, la cuisine, et qui s’occupent des enfants. On est en 1962, les lois raciales font autorité. En quarante ans de service, Aibileen a appris à tenir sa langue. L’insolente Minny, sa meilleure amie, vient tout juste de se faire renvoyer. Si les choses s’enveniment, elle devra chercher du travail dans une autre ville. Peut-être même s’exiler dans un autre État, comme Constantine, qu’on n’a plus revue ici depuis que, pour des raisons inavouables, les Phelan l’ont congédiée.

Mais Skeeter, la fille des Phelan, n’est pas comme les autres. De retour à Jackson au terme de ses études, elle s’acharne à découvrir pourquoi Constantine, qui ‘la élevée avec amour pendant vingt-deux ans, est partie sans même lui laisser un mot.

Une jeune bourgeoise blanche et deux bonnes noires. Personne ne croirait à leur amitié; moins encore la toléreraient. Pourtant, poussées par une sourde envie de changer les choses, malgré la peur, elles vont unir leurs destins, et en grand secret écrire une histoire bouleversante.

 

Mon avis:

C'est ma mère qui m'a donné ce livre que j'ai pris par dépit car je n'avais plus rien sous la main. En effet, le résumé ne m'a pas plus attiré que cela et j'avais peur de m'ennuyer. J'ai tout de même commencer à le lire et à partir de là je n'ai plus réussi à le lâcher !!!

Les chapitres oscillent entre le récit de trois femmes: deux bonnes, Aibileen, personnage calme et bienveillant, et Minny au tempérament de feu. Il y a aussi une "blanche" Skeeter, qui se rend compte du dénigrement que les bonnes subissent et qui veut donc les révéler en écrivant un livre sur elles pour faire évoluer les mentalités.

On suit chacune d'entre elle très facilement et je me suis attachée aux trois femmes.

Il y a pas mal de personnages secondaires, mais on arrive à suivre très vite le fil et on situe très bien qui est qui. J'ai été happé par l'intrigue qui ne manque pas de suspens non plus, avec des secrets qu'on a envie de découvrir, notamment sur Minny et l'ancienne bonne de Steeker.

C'est très bien écrit, on ne s'ennuie pas et on ne tourne pas en rond, il n'y pas trop de descriptions barbantes comme je déteste, et pas de répétitions. C'est très fluide et on se laisse transporter dans le quotidien des personnages à une époque pas si lointaine de nous et qui parfois m'a fait écarquiller les yeux car je ne savais pas qu'à l’époque où est né mon papa, il y avait encore ce genre de choses aux Etats-Unis.

C'est un joli coup de coeur que je vous recommande, et j'ai même découvert qu'ils en avaient fait un film que j'aimerais bien voir. C'est une histoire très intéressante et qui retrace une partie de l'histoire de la condition humaine et de la discrimination raciale.

 

Ma note: 19.5/20 car j'aurais bien voulu aller plus loin dans l'histoire et savoir sur le plus long terme ce que sont devenus les personnages.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Lu et vu en film. J'ai adoré, tout simplement !
Répondre
P
J'ai vu le film hier, ma fille a même regardé avec moi... J'ai eu une préférence pour le livre où c'est bien sûr beaucoup plus approfondi