Premier article de 2019 (et des news en vrac)

Publié le par Petite ombre

Je débuterais ce billet par les traditionnels vœux de début d'année, je vous souhaite donc une très jolie nouvelle année et que tous vos vœux puissent voir le jour en 2019 et surtout que vous gardiez la santé ainsi que votre entourage.

Mon blog souffle aussi une autre bougie, le temps passe vite, je me souviens de ce moment où j'avais cliqué sur publier et ainsi commencé une nouvelle aventure dans la blogosphère. Je remercie les lecteurs qui me suivent depuis le début, même ceux qui ne commentent pas forcément.

Et toujours dans le thème des anniversaires, je prends un an de plus à mon actif. Mon premier anniversaire en tant que maman de trois enfants, comme cela me fait bizarre de ne plus dire deux.... J'ai tendance à vouloir répondre deux quand on me demande combien j'en ai .... C'est une habitude à changer, tout comme le reste de notre vie.... Quel chamboulement dans notre train train quotidien, je me rends compte à quel point en fait ce n'était pas si usant que cela de s'occuper deux enfants, et qui plus est, de grands enfants assez autonomes maintenant pour certaines choses.(c'est quand tu as un nouveau né que tu te prends en pleine figure l'indépendance de tes grands, et je suis même surprise quand je les prend dans mes bras, ils sont si grands !!!)

Ce chamboulement est d'autant plus rude que mon petit dernier débute sa vie avec des petits soucis mais qui fatiguent tout le monde y compris ce petit bout. Je vous en parlais dans mon dernier billet.

Mon petit Loulou a deux mois maintenant. Côté RGO, je pense que son petit œsophage se cicatrice, il hurle moins, et miracle fait parfois de petites siestes la journée (c'est tellement déroutant que je vais le voir souvent tellement il est calme et que je me demande s'il respire). Il a toujours des remontées, mais apparemment le traitement qui réduit l'acidité de son estomac semble enfin fonctionner et l'aide donc un peu à moins souffrir. Il crie toujours après et pendant le biberon, mais la crise se finit beaucoup plus vite. Il arrive enfin à roter mais non pas sans crier un bon coup avant car cela ne se fait pas si naturellement pour lui.

Il boit un lait spécifique, la gastro pédiatre me fait des ordonnances pour que je puisse aller le retirer en pharmacie car il n'est donné que sur prescription médicale.  Allergie aux protéines de lait de vache.... Cela devait améliorer les choses, sauf que pour mon petit gars, ça lui a donné des mégas diarrhées plusieurs fois par jour.... Dès qu'il buvait, je pouvais direct lui changer la couche car il me les explosait... J'ai même eu parfois des hauts de cœur car l'odeur était vraiment plus que nauséabonde... Ce qui n'est pas logique c'est qu'avec ce lait sans lactose il ne devrait pas avoir ce genre de selles et qui plus est à chaque biberon. On a pensé à une petite gastro au début mais les analyses biologiques étaient bonnes et personne ne l'avait eu la maison avant. La pédiatre a donc voulu changé de nouveau son lait, toujours contre l'allergie aux protéines de lait de vache, mais à base de riz. Sauf que comme par hasard, c'est la pénurie partout et certains laboratoires ne le "fabriquent" même plus. Les rares pharmacies où je pouvais en avoir me les vendaient à des prix exorbitants et n'étaient pas sûr de pouvoir me fournir toutes les semaines. Apparemment c'est la mode de donner ce lait là chez les parents qui ne veulent que du végétal pour leur enfant, même s'ils n'ont aucune allergie, d'où les ruptures de stock brutales. J'étais donc très ennuyée, ajouté au fait que j'en avais marre de changer de lait tous les 10 jours, j'avais l'impression de prendre mon fils pour un yoyo... Pour ajouter un plus, tout cela tombait pendant les fêtes aussi...

Nous avons décidé d'attendre un peu, pour voir si tout rentrerait dans l'ordre, une pharmacienne m'ayant dit que son propre fils avait mis 3 semaines avant d'avoir des selles normales suite à un changement de lait.

Et puis entre Noël et Nouvel An, nous trouvions que notre bébé allait un peu mieux, il n'avait, en plus, qu'une selle par jour et ce n'était plus liquide.

La visite des deux mois est arrivé, avec les deux vaccins... Et depuis, bébé est de nouveau grognon et a de nouveau diminué ses rations de lait, il s'énerve dès qu'il faut boire, on appréhende le moment du biberon, j'essaye de me détendre car il doit sentir mon stress, mais ce n'est pas évident d'autant plus que nous savons qu'il ne grossit pas... Jusqu'ici il prenait du poids, mais en trois semaines, il n'a quasiment plus rien pris. Nouvelle pression....Je dois maintenant attendre le 18 janvier, jour du rendez-vous avec le gastro pédiatre. Nous vivons en retenant notre souffle encore une fois. Je suis très contrariée, et je ne supporte plus d'entendre que quand il sera en diversification alimentaire, tout ira mieux... Et encore plus quand on le compare à mon neveu qui né une semaine après lui et pour qui tout va très bien (c'est un beau bébé, qu'est ce qu'il boit bien, il est sageeeeeeeeeeeeee....).

Je me sens si perdue, alors que c'est mon troisième enfant, j'ai l'impression de ne rien savoir en fait et de n'avoir jamais eu d'enfants avant, d'être une novice... De plus je dois imposer un rythme à ce bébé alors que pour les deux premiers tout avait été fait naturellement et en douceur. Je n'ai pas le choix, je ne peux pas "abandonner" mes deux aînés car il y a un bébé à la maison... Il faut que je calcule pour qu'un biberon ne tombe pas à l'heure des sorties d'école par exemple.... Je ne suis pas assez entourée pour souffler ou avoir un coup de pouce. Certes ma mère est là mais je sais qu'elle a toujours dit qu'elle n'était pas une nounou.... Et je dois apprendre à gérer seule mes journées... Les débuts sont justes assez chaotiques parfois... C'est pourquoi souvent, à mon grand regret, j'aspire à ce que mon dernier soit plus grand, qu'il n'y ait plus que quatre repas pour lui dans une journée et qu'ils se passent bien.... Mais d'un autre côté je culpabilise d'avoir de telles pensées, car je veux aussi profiter de mon bébé avant qu'il ne grandisse aussi trop vite... Chaque étape est une dernière pour nous... On voudrait aussi avoir de bons souvenirs. Et alors qu'il a hurlé pendant une heure, que je suis crevée, que j'ai même parfois envie de tout plaqué car les grands et le mari s'y mette aussi, que j'ai une tonne de choses à faire à côté, il suffit d'un méga sourire de mon petit gars et d'un bon "areuh",pour que mon cœur se gonfle et que je me dis que c'est de ça qu'il faut que je me souvienne.

Peut-être que je me mets trop la pression parfois, je rejette aussi tout sur moi, je me demande où et quand j'ai merdé pour que tout ne se passe pas mieux pour mon dernier....

 

Bref, c'est les montagnes russes chez moi en ce moment... Je manque toujours de temps, mais un jour tout sera plus calme, je le sais. J'ai beaucoup de billets à vous écrire, mais cela viendra au compte goutte... J'espère ne pas vous perdre en cours de route... J'ai aussi beaucoup de lecture en retard chez les copinautes... Veuillez m'excuser... Je ne sais pas comment font certaines blogueuses pour réussir à gérer un nouveau né, des autres enfants, leur maison, et leur blog toujours alimenté régulièrement !!!

 

A très vite !!! Et si certaines mamans ont connu ma galère, un partage me ferait du bien, car je me sens bien seule et démunie.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
On en a déjà beaucoup discuté et ça me fait mal au coeur de te sentir aussi mal ... Comme je te disais hier, ce qu'il te manque en effet, c'est un entourage bienveillant tant au niveau des professionnels que ton entourage amical et familial ... Gérer un, deux, trois, dix enfants ... c'est compliqué et tout ne roule pas toujours aussi bien qu'on l'espérait ... Alors oui, ta maman n'est pas une nounou, mais une grand-mère et une grand-mère est aussi là pour prendre le relais ... soit avec bébé, soit avec tes ainés ... Tu as le droit de craquer mais aussi de demander du temps pour toi. Tu sais, au Québec par exemple, les cadeaux de naissance de la part de l'entourage sont des "bons pour", "bon pour du baby sitting", "bon pour du repassage", "bon pour des plats faits maison à réchauffer" ... je pense que c'est de ça dont tu as besoin, ainsi que de mamans à qui parler pour te sentir moins seule et échanger des astuces (qui marcheront ou pas ... Mais au moins tu auras tout essayé) ! J'aimerais sincèrement et tellement être à tes côtés ... <br /> Peut-être que tu pourras trouver ce soutien auprès d'une asso de parents de bébé souffrant de RGO ... ou une asso de parents qui propose des rencontres entre parents ... Il existe aussi une application we moms il me semble, qui te met en lien avec des tas de mamans proche de chez toi (ou plus loin et tu papotes via le net) ... <br /> Je t'envoie tout mon courage mon soutien, mon amitié ... et ma patience pour attendre le plus sereinement possible le rdv du 18 ...
Répondre
P
Merci pour ce commentaire d'encouragement !!!! Et merci aussi pour les échanges de SMS qui me font aussi du bien !! J'ai hâte d'avoir celui qui annonce la naissance de l'élu !!!Grosses bises!
S
Coucou,<br /> Tout d'abord meilleurs voeux pour 2019!<br /> Je ne peux pas t'aider pour ton petit bout, n'ayant jamais connu ces problèmes, j'espère que d'ici peu tout cela ne sera qu'un mauvais souvenir pour que vous puissiez profiter de ce petit loulou comme il se doit!<br /> De gros bisous et à bientôt pour te lire avec pleins d'autres nouvelles!<br /> silvia
Répondre
P
Merci beaucoup ! Et merci aussi de toujours me suivre!! Meilleurs vœux à toi et ta famille