Bébé hospitalisé

Publié le par Petite ombre

Ce que je redoutais le plus est arrivé... Mon tout petit de cinq mois s'est retrouvé aux urgences un samedi soir... Il avait été malade la nuit précédente et toute la journée... Vomissements sur vomissements et apparition de diarrhée. La gastro sévissait... Je n'étais pas rassurée et très contrariée car de tous les microbes c'est celui que je crains le plus pour mes enfants et doublement pour mon petit dernier avec ses problèmes de poids. Je ne sais pas comment il l'a attrapé, personne n'était touché à la maison...

J'ai vu mon petit très faible... et alors qu'il faisait des efforts pour manger un peu, tout ressortait immédiatement malgré le fractionnement. Et puis la fièvre est apparue... Il ne gardait même pas le doliprane ou le petit traitement pour la gastro...

Ayant connu une déshydratation avec ma fille quand elle avait deux ans, j'ai vu que mon bébé n'allait pas bien et je savais que cela pouvait arriver très rapidement à son âge. Lui si vivace, je ne le reconnaissais pas... On appelé le Samu pour qu'ils nous donnent les signes à reconnaître.Jugeant mon enfant encore trop petit, on nous a envoyé directement aux urgences. Je vous passe les détails de l'attente... Au final le médecin m'a pris bien au sérieux et a bien examiné mon tout petit... Avec ses "antécédents" il a jugé préférable de le garder pour la nuit... Et c'est ainsi qu'à commencer l’hospitalisation de mon fils. Il commençait à se déshydrater, le médecin a dit que j'avais eu le bon réflexe avant le pire.

A 2h du matin, on assistait impuissant à la mise en place d'une perf... Mon mari n'a pas pu resté dans la salle, il ne supportait pas de voir cela. J'ai refusé de quitter mon enfant qui hurlait même si comme mon mari j'avais mal aux tripes. On leur avait dit qu'il avait une force du diable qu'il fallait se méfier... On nous a cru une fois qu'il avait réussi à enlever la perf qui était passée dans le pli du coude... L'aiguille était entrée mais l'infirmière pas assez vigilante le temps de faire la prise de sang et de maintenir en place l'aiguille... Ils ont du voir à mon regard que je n'étais pas contente car je les avais prévenu.. Pour s’excuser elle a dit qu'elle n'avait pas l'habitude avec les bébés mais les plus grands enfants... Imaginez ma tête... Sans que je ne dise quoique ce soit, elle a dit qu'elle allait chercher quelqu'un de plus compétant....Mon petit fut donc piqué une seconde fois à sa main cette fois-ci et il a été mieux maintenu....

Ils ont immobilisé ses doigts et sa main avec une planchette et des bandages pour qu'il ne plie pas sa main...

Nous sommes arrivés en pédiatrie en pleine nuit. On nous a montré la chambre et expliqué comment ça allait se passer... On connaissait un peu de par notre expérience avec notre fille, sauf que cette fois la chambre était minuscule. Mon enfant  glissait du lit qui était incliné, la puéricultrice a donc mis en place tout un système pour le contenir avec un lange (bleu sur la photo). Ayant beaucoup de fièvre, je devais le laisser en couche. Il réagissait à peine... même quand je changeais sa couche quand il avait une diarrhée fulgurante... Mon mari est rentré pour nos aînés qui étaient gardés par ma mère... J'ai fini la nuit là-bas, à dormir à peine....

Le lendemain, un pédiatre est venu le voir, il annonce qu'il pourra sortir dans la soirée s'il va mieux... Mais à la seconde visite à 17h, le discours a changé... Il préférait le garder encore une nuit car son état ne s'améliorait pas du tout...

Au final mon enfant fût hospitalisé une semaine.

 

Plus de détails dans un prochain article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Oh là là, pauvre loulou, ça n'a pas du être une période facile. J'ai vécu ça aussi, ma grande, quand elle était petite (de 9 mois jusqu'à 4 ans) nous faisait régulièrement des pyélonéphrites...hospitalisation obligée, c'était dur !<br /> Une fois elle nous en a fait une en vacances...sur une semaine nous sommes restées 4 jours à l'hopital.<br /> Et là récemment nous avons du faire une prise de sang au dernier pour vérifier s'il n'était pas allergique au protéine de lait de vache ou au gluten...l'horreur ! On était pourtant en pédiatrie mais la soignante ne trouvait pas la veine. Heureusement il avait des patchs anti-douleurs car elle piquait, cherchait, piquait, cherchais, etc...ça m'a paru hyper long !
Répondre
P
C'est la première foi que j'entends parler de pyélonéphrites, c'est quoi?<br /> La soignante a voulu piquer ton loulou où? Certaines sont plus douées que d'autres, on le sait d'expérience, et pour mon tout petit pas de patch.... La pire prise de sang fut celle dans son petit crane quand il avait deux mois.... <br /> Qu'est ce qui te fait penser que ton loulou aurait une allergie? Le mien sort de l'aplv, c'était juste l'enfer, on est heureux que tout cela soit juste une période dans sa vie, il savoure ce qu'il mange maintenant!!
A
Oh zut...pauvre petit bout !<br /> J'espère qu'il va mieux maintenant? <br /> C'est tellement dur de les voir comme ça...j'espère qu'ils ont bien pris soin de lui !<br /> Des bisous<br /> Audrey<br /> https://pausecafeavecaudrey.fr
Répondre
P
Oui il va mieux, j'explique plus en détail son hospitalisation dans des billets à venir!
S
Oh pauvre petit père, j'espère que tout va bien maintenant?<br /> De grosses bises pour tous!<br /> silvia
Répondre
P
Oui il va mieux maintenant !! ouf