Six mois avec bébé

Publié le par Petite ombre

La moitié d'une année vient de s'écouler.... Tu as six mois mon petit prince.

Tout n'est toujours pas encore facile avec toi, je n'ai pas encore tout appris de toi et de tes petits soucis.

Nous gardons les mêmes rituels, qui changent un peu selon que ton frère et ta sœur sont à l'école ou en vacances...

Un réveil à 7h20 s'il y a école, tu as du mal à ouvrir tes yeux, soit à 8h15 quand c'est un jour libre ou le week end. Tu bois ton premier biberon dans mon lit, on fait des câlins juste après jusqu'à a ce que ton grand frère nous rejoins avant qu'il ne réclame lui aussi son petit déjeuner.

Tu vas en sieste le matin vers 10h, soit pour une ou deux heures ou même parfois un quart d'heure... Tu manges un petit pot de légumes le midi, tu aimes ça et un petit biberon de 120 après que tu aimes voir arriver aussi,même si c'est rare que tu le finisses. Tu veux rester dans mes bras pour voir ce qu'il y a dans mon assiette, tu adores me regarder manger et m'en empêcher aussi !!! Tu retournes en sieste soit à 13h30 soit 14h... Et là tout est variable tu peux faire une belle sieste comme tu peux ne pas vouloir du tout... Quand il y a l'école, tu prends depuis quelques jours un peu de compote (que tu as boudé suite à ton hospitalisation) vers 16h, puis le reste de ton goûter à 17h, soit un biberon avec lequel tu galères ou pas, car il faut aller chercher ton frère et ta sœur à l'école pour 16h30.

Du coup ton dernier repas de la journée est un peu plus tard, entre 20h et 21h... Et bien sûr c'est la partie de la journée la plus difficile avec toi. Rien ne te convient. Pas la poussette en promenade, pas ton lit, pas ton parc, pas ta chaise, pas ton transat, ni même les bras... Souvent c’est ta sœur qui arrive à t'apaiser un peu avant qu'on ne mange ou après... Tu dors alors entre un quart d'heure et une demie heure avant de recommencer à être très chiant jusqu'à ton dernier biberon que tu bois en t'endormant... Parfois je te couche sans que tu ne te réveilles, parfois tu rouvres les yeux dès l'instant ou je retire le biberon de ta bouche. Il te faut du calme et de la pénombre pour ce dernier biberon... Tu vas ensuite au lit sans trop faire d'histoire, j'espère qu'il en sera toujours ainsi. Si tu n'es pas endormi, je te mets ton mobile musical et lumineux, tu adores toujours observer les étoiles sur le plafond et tu finis par t'endormir. Il t'arrive encore de pousser des cris dans la nuit mais en dormant, à part la nuit dernière où tu as pleuré à chaude larmes et j'ai du me lever pour te calmer.

Tu es toujours dans ma chambre... Ton papa étant en déplacement, je ne me résous pas de te mettre encore ta chambre, surtout depuis la nuit où tu vomissais toutes les demie heures... Tu n'as pas le réflexe de tourner la tête, tu t’étouffais... Oh mon Dieu, comme j'ai été contente que tu sois dans ma chambre et que j'ai donc pu t'entendre.....J'ai peur de te laisser seul la nuit dans ta chambre... Je me fixe la date de ton baptême pour faire le pas...

Tu n'es pas très bavard, j'ai remarque" que tu ne fais pas de sons syllabiques... Tu restes sur les "eeeeeee"... Tu préfères baver ou faire la "mobylette" avec ta bouche. Par contre, tu éclates de rire avec ton frère et ta sœur et tu adores les parties de chatouille, ton rire est particulier à ce moment là, on en pleure de rire avec toi.

Tu aimes aussi faire des bisous à ta façon, tu viens poser ta bouche sur notre joue et tu l'ouvres en grand. On finit tout mouillé et tu nous fait le plus beau des sourires... Tu essayes de nous manger, tout comme nos doigts que tu attrapes vite, on a du mal à te faire lâcher, tu as une force du diable!!

Tu veux toujours te mettre debout, tu es heureux quand on te laisse un peu faire, mais la kiné et la pédiatre ne donnent pas encore leur feu vert, tu es trop petit, il faut te muscler davantage le dos et tenir assis tout seul avant! Tu as un peu de mal à le faire d'ailleurs, nous devons travailler sur ce point. Par contre tu maitrises à la perfection les roulades du dos vers le ventre, tu adores le faire, on ne peut plus te laisser une seconde sans que tu te retournes...Et tu as le champ libre, tu rampes... Mais tu ne sais pas revenir sur le dos quand tu fatigues... Tu le fais aussi dans ton lit malgré la gigoteuse, je suis donc toujours à l'affût car j'ai peur que tu t'étouffes, tu n'as vraiment pas le réflexe de tourner ta tête!!

Tu tiens très bien les objets des deux mains, que tu mets systématiquement à ta bouche... Tu joues avec des emballages de lingettes, tu adores ça... mieux que tes vrais jouets... Tu aimes un peu moins ton toutou chantant... Il te fait sourire quand tu le vois mais tu t'en lasses plus vite. Tu joues cependant très bien avec ton tapis d’éveil auquel tu essayes parfois de t'accrocher pour te redresser si ce n'est pour faire le petit cochon pendu...(d'ailleurs je dois me méfier quand tu es dans ton transat car tu arrives de mieux en mieux à te redresser pour t’asseoir en te tenant à l'arche de jeux) Tu apprécies beaucoup aussi le jouet que tu as reçu à Pâques, qui a aussi beaucoup eu de succès avec ton cousin du même âge. D'ailleurs, tu aimes quand vous êtes à deux. Vous vous parlez en bébé. Il est un peu moins speed que toi, tu l'intrigues à toujours gesticuler. Dans le parc, tu lui grimpes dessus si on te laisse faire. Vous faites des concours de bavouille et de vomitos aussi... Mais à mon goût tu ne le vois pas encore assez, moi aussi j'aime profiter de mon neveu.

Il y a une petite nouveauté à l'heure du bain, quand tu es dans l'eau, tu ne veux plus être allongé. Tu bouges dans tous les sens, l'eau s'échappe de la baignoire, tu as bu bien des fois la tasse. Tu es grand tu ne peux plus t'étendre comme tu veux. J'essaye de te mettre assis mais tu as du mal, toi ce que tu veux, c'est être sur le ventre, alors je te laisse faire tout en te maintenant bien.... Cela t'aide en renforcer les muscles du cou et tu aimes ça!!! Tu aimes aussi être tout nu, toujours sur le ventre (c'est dingue tu détestais ça avant) sur le ventre et que je te passe de la pommade dans le dos !!! Mais tu te fâches toujours quand vient le moment de mettre ton maillot. Pour ta couche ça devient compliqué aussi, soit tu te retournes soit tu tend les jambes, j'ai toujours un mal de chien à te la mettre, et bien des fois ça occasionne des fuites...

Tu rentres bien dans le six mois à présent et je crois que tu vas commencer à devoir être à cheval avec le neuf mois... Tu es tout en longueur! Tu attrapes cependant de belles petites cuisses, pas aussi potelées que les autres bébés mais il y a quand même de quoi venir manger... Tu attrapes tes pieds aussi, et tu suces son gros orteil... Tu aimes quand je te retires tes chaussettes !!

Côté poids tu es toujours sous la courbe mais ton hospitalisation ne t'a pas aidé...

En effet, ce mois-ci est particulièrement marqué par ton séjour à l'hopîtal durant une semaine... Tu as été très courageux mais surtout très malade. Le rotavirus ne t'a pas épargné du tout... Tu perdu le peu de poids que tu avais pris le mois d'avant.

Tu as du avoir une sorte de révélation durant cette période car depuis (et pourvu que ça dure) dès que tu vois ton biberon tu montres que tu es content et tu te jettes dessus... Tu as passé plusieurs jours sans manger, et le peu que tu avalais tu le vomissais... Et puis le dernier matin à l’hôpital tu t'es réveillé en meilleure forme et tu as bu ton biberon en entier, un miracle chez toi!! Durant la semaine suivant ton retour, tu dévorais tout ce que l'on te donnait, nous étions heureux, c'est si inhabituel chez toi... A part les compotes que tu as boudé,mais au moins tu buvais de grands biberons...

Mais depuis quelques jours, c'est de nouveau un peu la galère, je trouve que tu as beaucoup mal au ventre, je dis même que c'est le festival des gaz... Tu cries beaucoup comme au tout début. Je prie pour que cela ne soit pas une réaction au gluten que j'ai introduit dans ton biberon du matin... Je retiens mon souffle en attendant d'avoir des nouvelles de ta gastro pédiatre, je crois que je ne supporterais pas que tu aies aussi une intolérance au gluten, tu serais tellement restreint dans la nourriture que j'en ai mal au coeur d'avance... J'espère vraiment que je me trompe!

 

Six mois de toi.... Six mois dans notre vie que tu as chamboulé.... Mais toujours autant d'amour, on t'aime petite crevette.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Un petit coucou, j'espère que tout va bien et que le petit poussin va mieux?<br /> des bises<br /> silvia
Répondre
P
Il grandit tout doucement, avec des hauts et des bas.... Sept mois depuis hier.... Un jour après l'autre comme je dis souvent....
A
Déjà 6 mois ! Que ça passe vite !<br /> J'espère aussi comme toi que tu te trompes pour le gluten...pauvre petit bout !<br /> Courage !<br /> Bisous !<br /> Audrey<br /> https://pausecafeavecaudrey.fr
Répondre
P
Il a rendez vous le 14 mai pour faire une prise de sang pour enlever le doute, je croise les doigts!!!!