Coup de foudre

Publié le par Petite ombre

Séquence souvenirs activée....

Dans mon précédent billet, je parlais un peu brièvement sur le "comment" j'ai fini par tombé amoureuse de celui qui est aujourd'hui mon époux. Je vous disais notamment qu'entre lui et moi cela n'avait pas fait tilt en même temps qu'il nous a fallu plusieurs sorties pour que je tombe sous son charme. Si l'on demande à mon mari, il vous parlera de coup de foudre soudain. Pour ma part ce ne fut pas le cas, je ne l'ai pas ressenti ainsi, mes sentiments sont venus tout doucement mais sûrement pour le plus grand bonheur de mon mari qui a su être patient.

Le coup de foudre... Il ne frappe donc pas forcément les deux personnes en même temps.

Je me souviens qu'une fois, j'ai demandé à mon cher et tendre ce que cela lui avait fait, comment il définissait ce coup de foudre pour moi. Sa réponse a fusé direct... On se connaissait depuis longtemps et ce n'est donc pas le coup de foudre comme dans les livres ou les films,tomber amoureux dès la première fois où l'on voit l'autre.Non. Pour mon époux, ce fut en regardant sur une photo de moi (je ne sais d'ailleurs pas comment il avait eu cette photo, de par sa soeur peut-être) où mes yeux étaient particulièrement mis en valeur (j'avoue que ce cliché je l'aimais bien aussi, ahhh ma jeunesse.... ). Cela lui est alors tombé dessus comme ça, il ne me voyait plus en amie, il était tombé amoureux et nos sorties ne faisaient que confirmer son gros coup de coeur comme il aime le dire.

Je posais cette question à mon époux car moi je n'ai pas eu le coup de foudre pour lui, mais cela ne change rien au fait qu'au final je suis tombée amoureuse aussi, plus délicatement....  mais surtout parce que je me demandais ce que cela faisait, vu que je n'avais jamais ressenti ce genre de chose....  Il y a quelques jours après la rédaction de mon billet, je repensais alors à ma question "innocente" et puis paf d'un coup j'ai eu un gros flash.... J'ai aussi connu un coup de foudre, et je ne l'ai compris que des années et des années plus tard, soit récemment en y re songeant, car à l'époque je ne l'aurais pas nommé ainsi.

J'étais beaucoup, beaucoup plus jeune.... Et ce coup de foudre ce fût avec ce garçon dont je vous ai déjà parler comme cet inconnu qui m'intriguait.

Les souvenirs sont donc bien vieux, mais je revois une scène que je comprends enfin aujourd'hui comme un coup de foudre. Une scène à laquelle je n'avais plus repensé, voire oublié jusqu'à ce flash inattendu.

C'était un matin, un début de semaine, c'était le premier cours de la journée, il devait donc être 8 ou 9h. Je me revois m'installer à ma table, j'étais tout au fond, à la dernière ou avant dernière place, dans la rangée de gauche. J'étais au collège, j'étais en cinquième et c'était le début de l'année, cela ne devait pas faire bien longtemps que nous avions repris les cours, mais ce n'était certes pas dans la semaine de la rentrée.

Je m'installais donc tranquillement comme mes camarades. Puis je me suis concentrée sur notre prof, en attendant qu'elle débute son cours. Cette prof je me la représente encore parfaitement, et je me souviens même des rumeurs et des surnoms qu'elle avait à cette époque.... C'était notre prof d'histoire et géographie. Ce jour là je ne fus pas attirée par ses chaussures dorées, mais par ce qu'elle disait. Mon regard s'est alors porté vers celui auquel elle faisait un reproche " tu vas daigner sortir tes affaires pour suivre le cours?"

En tournant mon attention vers le fauteur, il y a eu quelque chose. Je l'ai observé, ce garçon de ma classe, ce garçon auquel je n'avais pas prêté attention avant. Il était là, assis, seul à la table du premier rang à droite, à mon extrême opposé. Il avait posé son sac noir sur la table et était en posture décontractée sur sa chaise, on voyait bien qu'il se fichait complétement d'être là, qu'il faisait juste acte de présence. Je pense que la quasi moitié de la classe a eu son attention tournée vers lui au vu de la remarque de la prof, mais moi, tout s'est arrêté à partir du moment où mes yeux se sont arrêtés sur lui. Si la prof a continué ses reproches, je ne l'ai pas entendu,il pouvait y voir le feu ou même la fin du monde autour de moi que je ne l'aurais pas  capté. J'ai eu une légère impression de déjà vu  (dans le sens où ce garçon ne m'était pas aussi non familier)alors qu'au même instant je me demandais qui il était.

D'un seul coup je ne voyais plus que lui, quelque chose en moi s'est produit, impossible à expliquer ou décrire. Je sais juste que j'ai très vite compris que j'étais tombée amoureuse (genre trois secondes après), et à partir de ce jour, à chaque moment c'est lui que je cherchais des yeux à peine avais-je posé un pied dans le collège, c'est lui que je cherchais partout, rien que de le voir, j'avais le coeur qui battait à tout rompre. Je crois ne jamais avoir autant senti mon cœur battre. Folle amoureuse, c'était ce que j'étais. Et cela m'était tombé dessus comme ça, sans prévenir, subitement. je n'ai jamais été autant "ébranlée" et je pense donc dire que, oui, c'était un coup de foudre. Se dire, d'un seul coup, "mais qui est-ce? Je pourrais mourir pour lui, je veux être avec lui, qu'est ce qu'il m'arrive? En fait je l'aime, et j'ai l'impression que c'est depuis et pour toujours".... Bref, un coup de foudre, le cœur qui se prend une émotion tellement puissante qu'elle vous chamboule, vous renverse, vous rend folle d'un autre qu'on ne connait pourtant pas forcément.

Cette impression de déjà vu, je l'ai compris peu de temps après, je l'avais déjà rencontré des années avant le collège, c'était ce petit garçon qui ne voulait pas donner la main à une petite fille lors d'une messe (nous étions au catéchisme et en fait j'avais à peine jeter un oeil sur lui) et la remarque de la dame ".... (je sais plus le début) et quand plus tard tu seras dans la rue main dans la main avec une demoiselle je te ferais remarquer que tu ne voulais pas le faire aujourd'hui"... Si elle savait le nombre de filles qu'il a tenu par la main par la suite.... Ce tombeur!

 

Bref, j'ai donc eu un coup de foudre, digne d'un film.... mais sans la fin heureuse. Ce garçon je l'ai tellement aimé que je ne l'ai jamais vraiment oublié. Il a marqué ma vie, un truc de fou. Aujourd'hui je n'éprouve plus rien pour lui, j'ai juste dans le cœur ces souvenirs qui me font sourire et qui peuvent parfois réveiller d'étranges émotions. Et maintenant ce flash back qui m'est revenu en pleine figure... C'est fascinant comme notre cerveau peut verrouiller un tiroir puis d'un seul coup l'ouvrir sans qu'on ne l'ai voulu. Mais je vous rassure, j'aime toujours mon époux, cela ne remet absoulement rien en question, ce ne sont que des souvenirs, j'ai finalement trouvé l'homme qui était fait pour moi.

 

Et vous, le coup de foudre, c'est juste une expression ou vous l'avez vécu? Fin heureuse ou pas?

 

Ps: Pour ceux qui ont suivi l’histoire de l'inconnu qui en fait ne l'ai pas, je continue de le croiser régulièrement et je ne peux pas m’empêcher de repenser à l'adolescent....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Cécile - Plume Douce 02/02/2021 13:06

J'avoue, j'ai du mal à croire au coup de foudre. Enfin, je comprends le principe, mais ça ne peut être que physique et passionnel, vu qu'on ne se connaît pas... Du coup, je me demande comment ça peut durer ? Moi j'ai épousé mon meilleur ami, on se connaît depuis plus de 10 ans, on s'entend à merveille, je trouve que c'est l'homme le plus beau du monde... Bref, c'est le Grand Amour, qui dure et qui dure... Et notre histoire est digne d'une comédie romantique ! Mais je n'ai pas le souvenir que ce fut soudain et brutal. C'est plutôt l'histoire d'une évidence qui s'installe et qui s'impose à nous... :)

Petite ombre 03/02/2021 15:19

Mon "coup de foudre" si s'en était bien un a duré des années, j'ai aimé ce garçon très longtemps, et aujourd'hui même si je n'ai plus de sentiment, il semble avoir une petite place dans mon coeur tout de même, il m'a marqué...
Je n'ai pas eu le coup de foudre pour mon époux, mais c'est avec lui que j'ai fondé une famille et construit ma vie....
Les coups de foudre c'est si vague en fait, personne ne peut dire ce que c'est vraiment, je pense que c'est différent selon les personnes! Et cela ne touche pas tout le monde.....

kekeli 02/02/2021 06:04

Le coup de foudre nous a frappé en même temps mon mari et moi. Cela fait 44 ans ( nous avons bientôt 42 ans de mariage) et ça dure toujours.
Pourtant comme tous les couples nous avons eu nos petits soucis et gros problèmes, mais nous nous sommes toujours soutenus et avons avancé ensemble dans la vie.
Je te souhaite une bonne journée. Bisous

Petite ombre 02/02/2021 12:49

Que c'est beau !!! Et en plus ça dure... Tellement de jeunes couples divorcent si vite maintenant.... Bravo à votre couple!