Article ancien (pause estivale)

Publié le par Petite ombre

------------------------------Article du 23 juin 2016 ---------------------------------

Il arrive qu'un souvenir resurgisse comme ça, sans prévenir et même parfois sans raison particulière. Moi c'est ce que j'appelle mes petits flash-back. Certains sont anodins, d'autres liés à une émotion, ils peuvent me faire sourire, rire peut-être, mais aussi mettre un coup dans une ancienne cicatrice de mon cœur.

Cela m'arrive régulièrement et des fois, je le partage avec mon époux, à qui je peux alors aussi faire remonter ce genre de mini souvenir quand c'est un passage commun à notre vie.

Cela peut vraiment toucher de tout et de n'importe quoi, cela peut-être un souvenir visuel, émotionnel, lié à une odeur, un moment de ma vie, un grand événement, un objet.... La liste peut être longue... Je pense que vous voyez tous plus ou moins où je veux en venir.

Il arrive aussi que ce souvenir est vraiment surprenant et qu'on pensait avoir oublié.

Ainsi, j'ai envie d'ouvrir une nouvelle petite rubrique par ici, avec mes petits flash-back, je ne pense pas tous vous les partager, mais c'est une petite façon aussi d'amener peut-être parfois de petites anecdotes de ma vie, ce qui généralement plaît aux lecteurs fidèles qui aiment en savoir un peu plus sur la blogueuse.. ou pas... Bref, c'est un petit peu de moi que je souhaite partager, à défaut d'avoir en ce moment mon mari a mes côtés.

Pour ce tout premier flash-black, je vais vous parler "bouffe".

Cette fois-ci c'est un petit échantillon de confiture qui m'a fait remonter ce souvenir,les petits pots ou mini-barquettes individuelles, juste pour se faire une tartine ou deux si on est pas généreux sur la quantité. C'est ce genre de truc qu'on trouve dans les plateaux repas, notamment à l'hôpital.

Vous voyez le genre de part individuelle?

Vous voyez le genre de part individuelle?

Quand j'étais à la maternité, je salivais d'avance quand j’entendais le matin, un peu avant 7h, le chariot du petit déjeuner qui arrivait doucement vers ma chambre. J'appréciais énormément mon plateau du petit déjeuner. Du pain super frais, avec une petite confiture différente chaque matin. Je me souviens même d'avoir eu un croissant le dimanche.

Je visualise donc encore mon plateau et je ressens encore cette sensation de plaisir gustatif de bon matin, même si je trouvais qu'un morceau de pain était assez léger pour moi, mais je suis un peu gourmande dès qu'il s'agit de sucré (car j'avoue que c'était quand même un bon bout de baguette)

D'ailleurs, de manière générale, j'avais été très satisfaite de mes repas à la maternité. J'avais peur d'avoir les trucs bien dégueulasse typique des hôpitaux, mais ma clinique sortait du lot. D'autant plus que je suis un peu difficile question nourriture... C'est même là-bas que je me suis réconciliée avec l'hachis parmentier. Mon mari salivait aussi devant mes plats et je lui laissais toujours la petite soupe du soir qu'il gobait.

Ils venaient au début de mon séjour avec les menus, et je pouvais changer un plat pour un autre si quelque chose ne me convenait pas, par exemple n'aimant pas le poisson, j'avais droit d’avoir autre chose. La grande classe non? Je dis ça car quand je voyais les plateaux de copines ou belles-sœurs dans une autre maternité que celle où j'étais, je n'aurais rien mangé comme elles le faisaient et surtout elles n'avaient pas le choix!

Bref, je retournerais bien à la maternité, rien que pour mon pain frais avec la confiture du matin, et tout ça servi au lit !

Et toi, tes plateaux repas à la maternité? Ou à l'hôpital?

 

------------------------------Article du 23 juin 2016 ---------------------------------

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
K
Pour moi aussi les plateaux des hôpitaux ou maternité étaient assez bons, mais je préfère de loin mon petit déjeuné à la maison, préparé par mon petit mari !!! :)<br /> Je te souhaite une bonne journée. Bisous
Répondre
P
Ah cool, c'est rare que quelqu'un dit que le plateau repas de l’hôpital était bon lol.... Après j'étais dans une maternité clinique privé, ça joue certainement sur la qualité aussi lol