Il ne parle pas

Publié le par Petite ombre

Mi juillet, les vacances avancent, les enfants sont tous les jours à la maison, j'ai encore moins de temps que d'habitude... Saison estivale, il ne doit pas y avoir grand monde dans la blogosphère ces temps-ci de toute façon...

J'ai donc envie de mettre mon propre blog en pause officielle pour l'été... Ne pas l'abandonner, juste le reprendre un peu mieux à la rentrée. Mais le laisser dormir ainsi plusieurs semaines ne me convient pas trop non plus (je l'ai assez fait involontairement). Alors je pense que je vais publier d'anciens billets, pour ceux qui ne suivaient pas le blog à ses débuts c'est une occasion de découvrir ce qu'ils auraient pu rater, et pour les fidèles (peu nombreux mais vous êtes là tout de même) une occasion de redécouvrir un billet et de le lire peut être d'une manière différente à la première fois, ou peut être même que vous ne vous en souviendrez même pas.

Ne vous étonnez donc pas de lire des choses un peu anciennes, en attendant que tout le monde rentre de vacances... Si j'ai un peu de temps, comme aujourd'hui, il se peut aussi que je publie un billet tout neuf, car même si je n'écris pas régulièrement, j'ai quelques idées d'articles à vous proposer.

 

Petit aparté fini... A la base je venais vous faire part d'une petite inquiétude par rapport à mon petit dernier.

Encore, oui je sais. Décidément rien n'est tout à fait facile avec lui, quand on passe un obstacle, un autre arrive doucement après. Vous n'êtes plus sans savoir que mon tout petit a eu une première année de vie assez chaotique à cause de son APLV. Quand je songe à cette période, je sens que mon corps se tend comme à l'époque où mon tout petit hurlait de douleur et ne voulait plus manger. Ce temps là est révolu, son allergie est un souvenir et pour toujours on l'espère. Sa plagiocéphalie s'est bien estompée même s'il n'aura jamais la tête tout à fait ronde. Les séances de kiné et d'ostéo ont bien aidé et je ne focalise plus sur ce détail à présent.

En ce moment on travaille la propreté car en septembre mon fils cadet va faire sa première rentrée à l'école. C'est un des apprentissages que je n'aime pas... Pour mon fils aîné c'était la découverte en même temps que lui.... Je ne me souviens plus trop, ça remonte bien loin, j'ai juste le souvenir qu'il avait pas mal d'accidents et que jusqu'au jour de la rentrée je ne pouvais pas affirmer qu'il était bien propre. Pour ma fille, je me souviens parfaitement de l'apprentissage! Il n'y en a pas vraiment eu! En deux jours elle était propre et elle avait à peine deux ans. Donc pour son entrée à l'école, cela faisait plus d'un an qu'elle était bien propre et sans jamais d'accident.

Pour mon dernier, j'ai l'impression que c'est compliqué. Il sait parfaitement maîtriser le pipi et le popo... Cela fait plusieurs mois qu'il fait pipi dans le pot quand on le met dessus. Il suffit de lui dire "fais un petit pipi" et hop c'est fait. On le mettait à des moments clefs, avant une sieste ou quand on changeait une couche. Pour le popo de lui même il demande en venant nous prendre par la main et en soufflant le petit mot...

Sauf que là, il faut se lancer pour de bon, plus de couches la journée. Il se fait pipi dessus et ça n'a pas l'air de le déranger la plupart du temps. Il ne sait pas nous dire quand il sent que ça vient. Il y a des jours où je ne fais que ça de changer le petit slip et passer la serpillère et des jours où je ne dois pas le faire. On le mets régulièrement sur le pot en lui expliquant. Mais on ne sait pas s'il comprend vraiment, et ce qui est très embêtant c'est qu'il ne parle pas et ne sait pas dire le mot "pipi". Et en fait notre inquiétude du moment c'est surtout basé sur ce fait, il ne parle pas, alors qu'il devrait savoir faire des phrases à son âge. Il n'a qu'une petite dizaine de mots de vocabulaire. Il a un énorme retard.... du moins c'est ce qu'on espère, un retard et non pas un trouble....

La pédiatre et le médecin traitant le savent... depuis des mois, ils aiment même l'écrire dans le carnet, mais quand je demandais ce qu'on pouvait faire pour y remédier, il faut attendre et voir quand il aura trois ans. Mais à la dernière visite chez le pédiatre elle s'est soudain alarmée follement...

Je ne sais pas pourquoi mon fils ne parle pas. Pourtant à la maison on parle beaucoup, on échange avec lui. On sait qu'il n'est pas sourd car il entend les bruits, il signe pour le faire comprendre (on lui a appris quelques trucs en langage des signes car ça améliore la communication). Si je lui demande de faire quelque chose il le fait direct, c'est donc qu'il m'entend et me comprend qui plus est.  Il répond bien quand on l'interpelle. On pense pouvoir écarter le cas d'autisme, selon la pédiatre il ne présente pas de signes. Il aime le contact avec les autres de plus. Mais rien n'est à vraiment écarter avant de l'avoir réellement testé. 

Sauf que je reste là comme une imbécile, la pédiatre ne me dit pas à quelle porte je dois frapper. On me dit souvent "orthophoniste", mais ils prennent pas avant 3 ans.  J'ai quand même commencé à appeler à droite et à gauche, et stupeur, il y a des listes d'attente de 2 ans quasi partout....

Je commence donc à sérieusement m'inquiéter. Je ne sais pas ce qu'on aurait pu mal faire, nous n'avons pas eu ce problème avec nos aînés. Après je ne suis pas médecin mais je me suis demandée si son allergie n'a pas provoqué le retard... Il n'a jamais fait de vocalises de bébé, il passait son temps à hurler de douleur à la place. Son œsophagite était assez importante et a mis très longtemps à se résorber... Est-ce que cela joue aussi? Pourquoi la pédiatre ne me répond pas... Pourquoi le médecin me dit "oui peut-être".

Je ne veux pas attendre qu'il soit trop tard pour donner un coup de pouce à mon enfant....

La grosse inquiétude du moment est donc qu'il ne parle pas, alors que tous les autres enfants de son âge font des phrases et sont compris par la plupart du monde. Il ne sait même pas dire son prénom.  Papa et maman sont tout ce qu'il sait vraiment dire. Papy et mamie c'est tout récent...

La future maîtresse d'école de mon fils que je connais bien puisqu'elle a eu mon fils aîné a essayé de me rassurer. Elle me dit qu'elle a déjà eu des enfants avec ce petit soucis et que parfois le fait d'aller à l'école débloque soudainement la parole. On espère fortement que cela sera le déclic pour notre fils. J'ai fait des démarches pour l'inscrire dans un centre afin qu'on le suit un peu mieux via ce petit gros soucis. Mais encore une fois on est sur liste d'attente.

J'ai hâte qu'il parle car ce n'est pas facile, il crie beaucoup de frustration et la communication n'est donc pas du tout facile avec lui.... Lui faire apprendre à être propre sans qu'il parle c'est un peu plus compliqué aussi du coup car il ne sait pas me prévenir quand il sent que ça vient... et ne sait pas faire le signe....

Et puis on aimerait entendre le doux son de sa voix. On a un petit aperçu avec les petits mots qu'il dit mais je crois que le jour où il va nous faire des phrases, on sera à la fois choqué et agréablement surpris. Que va 't il bien pouvoir nous raconter ? Mais surtout on espère qu'il se mettra à parler tout court !

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Je ne sais pas où ça en est pour ton loulou vu que ton article date un peu. Si tu veux, on peut en discuter en privé. <br /> Je pense que tu as raison d'écouter ton instinct et de ne pas rester dans l'attente car en effet, plus on prend les "problèmes" tôt, et plus vite cela se règle. <br /> Je rebondis à ce que tu disais sur "il entend bien". On a parfois cette impression en effet, mais les tests peuvent être surprenants +++. Et donc normalement, la voie à suivre quand un enfant de l'âge du tien ne parle pas encore, c'est de faire un bilan complet : ORL, phoniatre et orthophoniste. Malheureusement, en effet, les orthophonistes sont tous plus que débordés et les prises en charge se font de plus en plus tard et c'est tellement dommage. Certains acceptent cependant de faire les bilans (même s'ils ne pourront pas faire la prise en charge par la suite)<br /> As-tu essayé de voir du côté du CAMSP pour au moins faire les bilans ? <br /> Je m'arrête là dans mon commentaire, on en discute en privé si tu souhaites :)
Répondre
P
Depuis le billet il a un peu étoffé son vocabulaire et a tendance à vouloir essayer de répéter. Il en est au stade où moi je peux le comprendre, mais pas autrui.... Il est en liste d'attente chez un millier d'orthophoniste, mais une amie m'a remis en contact avec une ancienne camarade de lycée qui en a fait son métier. On a discuté ensemble du coup, elle n'est pas inquiète et refera un bilan aux vacances de la Toussaint pour voir si l'école a aidé mon loustic. Elle m'a contacté il y a quelques jours pour me dire qu'elle le prendrait en charge en le faisant passer devant tout le monde, une fleur vu qu'on se connait. En parallèle j'ai aussi fait les démarches pour un CAMSP cet été. J'attends leur appel pour une prise en charge, on m'a dit d'ici octobre ou novembre.<br /> En tout cas mon petit fait les efforts pour s'exprimer depuis le billet, je suis donc un peu moins inquiétè, mais je continue d'être vigilante. En tout cas il est ravi de savoir dire le prénom de sa soeur, il ne s'arrête plus.... Celui de son frère est plus compliqué mais il y a des tentatives qui parfois parviennent aux oreilles de l'intéressé qui est content que le petit frère l'appelle aussi.<br /> Nous sommes donc en attente.... J'ai tiré les ficelles un peu partout.
P
Bonjour petite ombre,<br /> Désolée d'apprendre tes soucis pour ton petit<br /> Je ne suis ni médecin, ni expert en tous genres, aussi je ne peux pas t'aider. <br /> Je n'ai eu qu'une fille qui a été sans gros problèmes... facile à vivre comme à éduquer, à parler (bavarde comme sa mère) et propre très très jeune ! si mon expérience peut être utile pour ça, garder le pot à vue me semble une très bonne solution pour ton cas..""" .Dés qu'ils peuvent s'asseoir, mettez- les sur le pot, apprenez leur son contact comme son utilité, disait la doctoresse de mon hôpital. et pour moi ça a formidablement bien marché. A partir de 7 mois , elle se propulsait sur le pot et faisait le tour de la pièce. elle pouvait y rester une heure et battait des mains quand le pipi était venu! voilà, je te raconte cela (Fifille n'aimerait pas!) pour te déstresser autant que possible , mais je comprends ton inquiétude . <br /> Beaucoup de soutien
Répondre
P
Mon inquiétude n'est pas centrée sur le pot... mais sur le fait qu'il ne parle pas...
K
Pas de panique, surtout pas de panique,les enfants sentent le stress des parents et cela n'arrange rien. Il ne parlent pas encore, cela va venir, ou pas...!!! Tous les enfants ont le droit ne pas pas évoluer au même rythme, surtout ne pas les comparer. Ce qui compte c'est qu'il parle à son entrée au primaire donc il a encore le temps de progresser de lui même et si les progrès ne sont pas là il sera bien assez tôt pour le faire travailler avec une orthophoniste lorsqu'il sera en grande section de maternelle. Ce qui compte c'est qu'il comprend bien ce qu'on lui dit.<br /> Pour le pot, le laisser à un endroit accessible pour lui, le laisser en culotte le plus souvent possible (moins de lessive à faire). S'il ne sais pas demander il saura peut-être montrer son pot. Les miens me l'amenait lorsqu'il voulait y aller.<br /> Bon courage et beaucoup de patience. Je suis sûre que ce petit bonhomme va y arriver.
Répondre
P
Les délais d'attente par chez moi, en totu cas, sont de é ans quasi partout pour un premier rdv avec un orthophoniste..... Genre on devine à la naissance de notre enfant qu'il faudra prendre un rendez vous... Je suis donc effarée.... <br /> Pour le pot, je fais exactement ce que tu conseilles, il y a des jours où tout est super, d'autres moins bien, mais la rentrée est loin encore, il va progresser encore de ce niveau...<br /> Pour une fois je ne suis pas paniquée à fond.... il faut dire que depuis sa naissance des soucis pour lui j'en ai eu.... je pense qu'il ressent moins que quand il était beaucoup plus petit car je pense que j'essaie de ne pas trop m’inquiéter...Mais je ne fais pas l'autruche je surveille de prêt...
M
Et son grand frère et sa grande sœur, ils arrivent à communiquer avec lui? <br /> Courage.
Répondre
P
Non, ils lui parlent, le petit les comprend puisqu'il fait ce qu'ils lui demandent, mais les grands comprennent encore moins que moi quand le petit dernier veut communiquer...Il est plutôt tactile avec eux pour se faire comprendre En ce moment il n'y a que moi qui perçoit un léger changement, il essaye de parler, mais je n'ose pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué...
E
C'est peut-être juste un léger retard !<br /> Ma mère n'a pas parlé la langue de tout le monde pendant super longtemps ; elle s'exprimait avec la langue créé avec sa jumelle, et c'était la jumelle qui traduisait ! (Un peu cocasse...) Et aujourd'hui elle est instit' donc tu vois ! :)<br /> <br /> Finalement, le pire, c'est cette espèce d'errance médicale où personne te répond vraiment... Je le vis pour un petit truc sans gravité et c'est vite relou quand tu parles à 7 médecins et dermato et que y en a pas un qui trouve (enfin si, un, sur une piste, juste avant mon déménagement, et quand j'en ai parlé au médecin suivant, elle n'a pas écouté, elle est partie sur son truc... bref !)<br /> <br /> Je ne suis pas médecin non plus mais je pense à un truc : de la même manière que les personnes qui bégayent ne bégayent plus quand elles chantent, est-ce que vous avez essayé de le faire chanter ? Peut-être qu'il a un blocage dû au stress ou au fait qu'il a du mal à apprendre des mots et à construire des phrases et que du coup en chantant il n'aurait pas à réfléchir à ce qu'il doit dire puisqu'à partir d'un certain moment on connaît la chanson par cœur sans avoir à réfléchir ? Il ne se comporte pas différemment quand il entend une comptine ?
Répondre
P
On chante avec lui mais il s'en fiche royalement.... Il préfère écouter du imagines dragons ou du ERA mdr
S
alors là j'avoue ne pas savoir quoi te dire pour t'aider, n'ayant jamais eu trop ce problème... même si ma fille a parlé bien plus tard que son frère, elle disait quand même des mots qu'on comprenait pas!<br /> Vers qui te tourner avant 3 ans c'est compliqué en effet... Il semblerait que les derniers souvent parlent après, car tout le monde les comprend... <br /> J'espère que l'école vous apportera les réponses et surtout qu'il parlera d'ici là!<br /> Bises<br /> <br /> silvia
Répondre
P
Bah ici on ne le comprend pas donc je pense pas que ce soit du à cela au final... On espère aussi que l'école lui donnera le coup de pouce, le déclic... mais en tout cas, on fera ce qu'il faut pour ne pas que cela devienne un problème plus sérieux. On croit en lui...